• Pensez-vous qu’un carré de potager c’est juste 4 planches ?
  • Avez-vous pensé comment vous allez faire quand le bois sera pourri ?
  • Croyez-vous qu’un géotextile va protéger votre carré ?
  • Pourquoi faire un carré de seulement 20cm de haut ?

 

Je suis sûr que ceux qui proposent des carrés de potager à la vente ne se sont même pas posé ces questions !

Souvent, on me demande :

-Le bois ne va pas pourrir ?

Je réponds :

-Bien sur que le bois va finir par pourrir ! C’est une question de temps. Selon que votre terre est plus ou moins capable de retenir l’eau.

 

Avec une terre argileuse vos carrés ne devraient pas durer plus de 2 ans. Avec une terre sableuse on peut espérer passer les 4 ans.

Seulement la question n’est pas de savoir dans combien de temps le bois sera pourri, mais plutôt comment je fais quand ça arrive ?

On peut se dire : quand mes carrés seront pourris, je viderai le contenu pour en mettre un neuf. Voilà une opération qui reste envisageable si vous avez 2 ou 3 carrés ! Bien que ça reste une manipulation fatigante et dommageable pour la santé de votre terre.

Il n’est plus à démontrer que le labour ou la manipulation de la terre en profondeur est néfaste pour toute la vie du sol. Nuire à la vie du sol c’est nuire à la croissance de vos légumes.

Bref un carré de potager bien conçu doit répondre au cahier des charges suivant

  • Permettre de le remplacer sans avoir à toucher au contenu.
  • Protéger le plus durablement possible la face interne du carré.
  • Répondre à une certaine ergonomie.

La maintenance d’un carré de potager.

Après de bons et loyaux services, le temps a fait son œuvre et le bois du carré est pourri, il faut le remplacer. Si vous avez pris la peine de faire des cotés constitué de DEUX planches, l’opération va s’en trouve largement facilité. Bien sûr contrairement à certaine conception du marché, vous vous êtes dit : il faut que je puisse démonter une planche facilement. Pour cela rien de plus simple ! 4 vis accessible de l’extérieur !

Vous pouvez donc enlever une planche sans fragiliser la tenue du carré puisque la 2eme planche est toujours en place.

De plus vous avez pris soin de protéger l’intérieur du carré avec un plastique RIGIDE ! Du coup la terre est maintenue durant l’opération de maintenance.

Une protection efficace du carré de potager.

Franchement ! Je ne crois pas qu’un film géotextile protège durablement l’intérieur de votre carré ! Bien au contraire je dirais. Le géotextile va conserver l’humidité, et la face interne du bois ne pourra jamais sécher. Par contre avec une protection destinée au soubassement l’air va pouvoir circuler et permettre au bois de sécher.

Le bois peut être mouillé régulièrement ce n’est pas grave s’il a la possibilité de sécher.

Le plastique que j’utilise me parait être le meilleur compromis, son défaut c’est que pour le moment on le trouve qu’en rouleau de 10 ou 20m.

De l’ergonomie pour mon carré.

Bon le mot est peut-être un peu fort ! Seulement ça ne coute pas grand-chose d’y réfléchir un peu. Mes premiers carrés de potager sont constitués d’une seule planche de 20 cm. Hors 20 cm, ça n’apporte pas beaucoup plus de confort que le ras du sol.

L’idée c’est de permettre au jardinier de pouvoir s’assoir sur le rebord du carré. Pour cela il faut au moins 40cm. L’idéal serait la hauteur d’une chaise soit environ 50cm.

Sur la vidéo vous pouvez voir que j’installe un cadre sur le carré de potager. Ce cadre répond à 2 fonctions.

· C’est plus agréable de s’assoir sur une planche de 10cm de large que sur une tranche de 2cm

· Le cadre sert de toit pour empêcher l’eau de pluie se s’infiltrer entre la planche et le plastique.

 

Les étapes de la construction du carré de potager en vidéo.

A l’aide du plan que vous pouvez télécharger à droite, suivez moi dans cette vidéo pour construire votre premier carré de potager.

Je vous détaille pas à pas toutes les étapes de la construction.

 

Les étapes pas à pas de la construction d’un carré de potager.

La liste des outils.

Pour prendre les mesures :

  • Un mètre a ruban
  • Une équerre
  • Un crayon bien taillé

Pour découper :

  • Une scie à main.
  • Une scie circulaire si vous voulez déligner.
  • Un cuter.

Pour assembler :

  • Une visseuse sans fil
  • Les embouts torx adaptés

Laissez-moi un commentaire

Votre email ne sera pas publié ! promis !