L’organisation des plantations dans vos carrés de potager ne doit pas devenir un frein à votre envie de jardiner. Il sera toujours temps de vous intéresser aux rotations des cultures et associations de légumes plus tard. Pour le moment, il s’agit de passer à l’action et de faire peut être vos premier pas avec le potager. Vous avez récemment installé vos premiers carrés de potager, il faut maintenant préparer les semis et d’aller choisir vos graines.

[powerpress]

 

planification potager debutant

Les découpages ou la division des carrés.

Divisez vos carrés pour matérialiser des zones de semis, à l’aide de cordelette ou de tasseau de bois. Laissez libre court à votre imagination, faites des lignes des colonnes, des carrés des rectangles des triangles, bref AMUSEZ-VOUS. Ne faites pas de parcelles en dessous de 30 cm de côté, à moins que vous ne comptiez semer un seul radis dedans. Essayer de vous projeter dans le futur, pour imaginer le carré avec des légumes avec une taille définitive.

Faites un repère sur vos carrés pour matérialiser le sud. On n’a pas toujours l’occasion de placer un côté face au sud, dans mon cas c’est un angle. Avec ce repère, vous penserez plus facilement à semer ou planter les légumes à faible développement au plus près de la marque.

Oubliez pour le moment les principes de rotation et d’association, ne pensez qu’à la taille des plantes et organisez les de la plus petite a la plus grande du sud au nord respectivement. Notez sur un fichier cette première organisation, elle servira l’année prochaine.

Semis pleine terre.

Il y a déjà de quoi s’occuper en ce moment, vous pouvez placer quelques graines directement dans vos carrés. Je vous conseille d’utiliser les graines enrobées ou les graines en rubans pour commencer.

Voilà quelques légumes à mettre en place dès maintenant.

  • Les radis
  • Les carottes
  • L’ail
  • Les pois
  • Les haricots
  • Les fèves
  • Le mesclun
  • Les navets

Une fois que vous avez semé, que ce soit des rubans ou des graines, pensez à arroser même si l’humidité de la saison vous parait suffisante. Pour favoriser la levée des graines et gagner quelques degrés de température, couvrez votre carré d’un voile de forçage.

Dans votre semis pleine terre, imaginez que le légume va rester en place un moment et son développement ne dois pas gêner celui des autres. D’où l’intérêt de placer les rames de pois ou de haricots au nord des carrés.

Essayer de remplir un premier carré totalement, vous aurez alors plus facile à le protéger, plutôt que d’avoir des semis dans tous les carrés. La levée des graines est une période critique, il est capital de les protéger des oiseaux, des parasites et du froid des nuits. Le voile de forçage type P17 assurera toutes ces fonctions.

Que faire du paillage ?

Si vous avez veillez à ce que votre potager passe bien l’hiver, vous avez surement couvert chacun d’entre eux d’un généreux paillage de feuilles ou autres déchets verts. La période des semis est un peu délicate car cette couche nous gêne pour semer facilement. Dans le cas d’un semis de graine fine, les feuilles peuvent empêcher celle-ci d’atteindre la terre. Le plus simple reste de découvrir la terre de ce paillage. Une fois semer vous pouvez remettre une fine couche de feuille, mais allez y mollo !

Pour les plus aventureux, « méthode en évaluation » : je mélange des graines a du sable et je les disperse directement sur les feuilles. Ensuite avec le jet d’eau je fais couler les graines dans le paillage. Utilisez un jet modéré !

 

Semis sur paillage.

 

Dans le cas des grosses graines, c’est plus facile, vous plonger simplement le doigt au travers du paillage pour atteindre la terre et y enfoncer la graine. Des plantes comme les fèves, traverseront sans problème la couche de paillage.

Préparer des semis en pépinière.

Toutes les plantes ne se prêtent pas au semis précoce, mais rien ne nous empêche de préparer quelques semis bien au chaud à l’intérieur. Du coup on peut gagner quelques semaines en semant sous pépinière. Il y a déjà beaucoup de matière à lire sur internet, allez faire un petit tour chez fabien, qui nous parles du semis des tomates.

Les légumes en attente dans les pépinières doivent être placés à un moment dans vos carrés, vous pouvez dès lors réserver leur place. Sur le plan de vos carrés matérialisez-les en rouge. La pépinière demande plus d’attention car la surface de la terre sèche vite en intérieur. Personnellement je pulvérise de l’eau le matin et le soir. Pour le pas oublier le mieux et d’avoir les pépinières sous les yeux. Gardez le principe du « commencer petit », pas la peine de semer 20 pieds de salades, vous seriez incapable de leur assurer une place dans votre potager.

 

J’insiste sur le fait, d’oublier les grands principes, ce n’est pas le moment ! Si vous débutez, le plus important c’est de passer à l’action ! vous avez tous le temps d’affiner votre technique.

Laissez-moi un commentaire

Votre email ne sera pas publié ! promis !