Aujourd’hui je reçois Samuel du blog http://champignonscomestibles.com, il m’a récemment contacté pour me présenter sa pratique et je me suis dit que du potager aux champignons il n’y avait qu’un petit pas. Alors j’espère que vous allez découvrir une nouvelle pratique et qu’elle vous intéressera.

 

 

Matériel nécessaire pour cultiver des champignons:

  • des bûches de bois
  • des chevilles colonisées
  • une perceuse
  • un marteau ou maillet
  • sacs ou bâche en plastique opaque
  • cire d’abeille (optionnel)

Afin d’essayer de cultiver des champignons vous devrez sélectionner des rondins de bois, d’une longueur d’un mètre environ, fraichement coupés car ils contiennent un plus fort taux d’humidité (nécessaire au développement du mycélium). Je vous recommande d’utiliser de préférence du chêne, du hêtre, du peuplier ou du bouleau.

Percer les buches pour placer les chevilles

Faites une série de trous en quinconce dans vos rondins avec votre perceuse. Les trous doivent avoir le même diamètre que celui des chevilles afin qu’il n’y est pas de jeu.

Enfoncer les chevilles au maillet

Nettoyez-vous bien les mains (alcool 70°ou eau de Javel diluée) avant de prendre vos chevilles inoculées et de les insérer délicatement à l’aide de votre marteau.

Boucher les trous a la cire

Pour augmenter vos chances de réussite vous pouvez reboucher les trous avec de la cire d’abeille.

Arroser les buches inocules

Arrosez vos rondins de bois afin de les humidifier le plus possible.

Vos bûches sont maintenant inoculées: vous devez les mettre dans les meilleures conditions d’incubation afin que le mycélium se développe correctement.

Le mycélium a besoin d’obscurité (vous pouvez les mettre dans des sacs en plastiques opaques ou les recouvrir d’une bâche par exemple), de chaleur (entre 20° et 25° selon les espèces), et d’humidité (arrosez de temps en temps votre bois). Si tout c’est bien passé, 3 ou 4 mois plus tard vos rondins seront complétement colonisés (le mycélium blanc devrait être visible sur les extrémités des bûches)

stocker les buches inocules

Vous devez maintenant placer vos buches colonisées dans un coin de votre jardin qui est peu exposé au vent et au soleil. Vous pouvez les empiler comme sur la photo ou les enterrer verticalement en laissant dépasser un tiers hors du sol. Il est important que les rondins et le terrain soient toujours humides (pas inondés).

Champignon cultive sur buche

La production de champignons commencera lorsque la température baisse et se prolongera pendant 3 à 4 années.

Je vous recommande d’inoculer vos bûches fin mai ou début juin afin qu’elles puissent incuber l’été à une bonne température. Elles seront alors prêtes en septembre quand la température baissera.

Vous pouvez aussi les inoculer en décembre ou janvier mais vous devrez impérativement les stocker en intérieur à une température correct pour que le mycélium se développe et les mettre dans le jardin en mars ou avril. Pour que les champignons poussent il doit y avoir une différence de température entre la phase d’incubation et la phase de production.

 

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement j’ai très envie d’essayer d’inoculer quelques buches ! Sourire

3 Commentaires
  1. Buymeadonut 7 années Il y a

    C’est bien original 🙂 et a essayer mais je vais peut etre pas couper un arbre pour avoir la buche fraiche 😆 je vais attendre que l’occasion ce présente.

    merci pour l’astuce en tout cas

  2. Samuel 7 années Il y a

    Vous pouvez utiliser du bois jusqu’à 6 mois après la coupe. Il est aussi possible de cultiver sur de la paille, de la sciure et une multitude d’autres substrats. N’hésites pas à me poser des questions si tu veux te lancer 🙂
    A bientôt

  3. marie 4 années Il y a

    salut,
    Je suis du 09 et je tente pour la première fois la culture sur bottes de paille(de blé bio). Elles sont opérationnelles et déjà garnies de divers légumes et je me demandais comment faire pour que du mycélium s’y développe ? Et quel type de mycélium pour quel type de champignon?
    Le système de bûches percées puis bouchées c’est pareil que ce qui se passe naturellement en forêt par les insectes mais dans des bottes de paille ….
    Et si je « glissais » des bûches dans mes bottes de paille ?
    Aurais tu une idée, un lien vers un site, un renseignement sur la façon de procéder ?
    Je n’ai pas encore découvert de blog spécifique à la culture sur bottes de paille mais peut-être as tu une info …
    Au plaisir de (re)lire tes articles.
    Merci beaucoup pour ce blog et merci aussi aux intervenants dont les commentaires sont souvent très enrichissants.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi

©2018 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?