Fabriquer un carré de potager en béton facile à installer et a démonter.

On m’a souvent demandé si on pouvait fabriquer un carré de potager en béton. Franchement, pour celui qui est à l’aise avec la maçonnerie, il n’y a aucune contre-indication à utiliser le béton pour fabriquer un carré de potager.

Les avantages d’un carré de potager en béton

  • Le premier avantage est de taille ; c’est sa durée de vie ! On peut dire qu’un carré de potager en béton est véritablement durable, contrairement à un carré de potager en bois.
  • De plus, le béton est une matière minérale qui ne risque pas de relarguer des produits non désirés. Je pense en particulier à ce que l’on peut trouver dans le traitement du bois ou dans le plastique.

Les inconvénients d’un carré de potager en béton

  • Le principal inconvénient était la difficulté de fabrication et d’installation. Pour réduire la largeur des bords, il faut faire un coffrage en bois. On coulera le béton à l’intérieur du coffrage. On obtient ainsi un carré de potager avec des bords autour de cinq ou six centimètres.
  • Un autre inconvénient, c’est le coté irréversible de l’installation. Une fois vos carrés de potager en place, il n’est plus question de les démonter. Pour les déplacer, il faut tout casser.

Pourquoi utiliser le bois pour fabriquer les carrés de potager

J’ai déjà expliqué plusieurs fois que j’utilise du bois pour une question de facilité de fabrication. Le choix du bois est en fonction de vos moyens. Avec des bastaings de chêne ou mieux de robinier, vous n’aurez pas de planches à remplacer durant votre vie. Donc le bois est facile à installer et à fabriquer, mais la durée de vie des planches fait défaut. Cette durée de vie peut varier de deux à trois ans, si vous utiliser des petites planches de palettes, jusqu’à plus de vingt ans si vous utilisez du bois Classe 4 comme le robinier. Un carré de potager en bois reste la meilleure façon pour se lancer dans le potager en carrés.

Mariage du bois et du béton pour fabriquer un carré de potager

Depuis que j’ai découvert la vidéo de Man about Tool sur la fabrication d’un carré de potager en béton, j’ai revu ma position et je compte bien adapter sa version à nos carrés de potager français. Pour celui qui voudrait un carré de potager haut de 20 cm ou encore 40 cm, la version proposée par kent sera parfaitement adaptée. Vous pouvez télécharger ses plans ici.

De mon côté, j’envisage une version adaptée de ses plans pour fabriquer des potagers surélevés indestructibles pour jardiner debout. Dans un premier temps, j’imaginais empiler quatre hauteurs de planches en béton pour arriver à 80 cm de haut. Mais la préparation des planches en béton demande beaucoup de travail. De plus, il faudrait faire plusieurs moules pour être en mesure de les produire plus rapidement.

J’ai abandonné cette idée pour conserver l’avantage premier du carré de potager en béton, c’est-à-dire son coté indestructible. Mon idée est la suivante. Je compte remplacer la première planche, soit celle le plus en contact avec le sol par une rangée de planche en béton. Comme vous pouvez le voir sur les photos plus bas, le point sensible de mes carrés de potager est la planche du bas.  Si vous n’êtes pas rigoureux dans l’installation des planches de culture que je vous propose, vous risquez de rencontrer les mêmes problèmes.

Les erreurs à éviter avec un carré de potager en bois

Quand j’ai installé mes premiers carrés de potager, je n’ai pas pris soin de mettre les piquets que je recommande aujourd’hui. Pour rappel, ces piquets servent à mettre de niveau le carré plus facilement, mais surtout ils permettent de maintenir le carré de potager comme en lévitation au-dessus du sol. C’est primordial de ne pas poser à même le sol d’origine vos carrés de potager.

Même la rosée matinale sur l’herbe de vos allées mouillera régulièrement le bas des planches. Ceci va accélérer considérablement le pourrissement.

Si vous optez pour des allées en broyat de bois, ça ne sera pas mieux, car le broyat de bois va venir contre le bas des planches. Si comme moi, vous étalez au moins 10 cm de broyat, vous pouvez vous attendre à voir le bas des planches disparaître en moins de 2 ans.

La planche du bas est trop recouverte par le broyat de bois, ce qui la fait pourrir plus vite.
La planche du bas est trop recouverte par le broyat de bois, ce qui la fait pourrir plus vite.
Ici, on voit bien que le carré de potager ne repose pas directement sur le sol. Les planches du bas sont en bon état.
Ici, on voit bien que le carré de potager ne repose pas directement sur le sol. Les planches du bas sont en bon état.
Ici, c'est le poteau d'angle qui a pourri trés vite. Ce potager a été posé directement sur le sol sans les piquets.
Ici, c'est le poteau d'angle qui a pourri trés vite. Ce potager a été posé directement sur le sol sans les piquets.

La nouvelle conception du potager surélevé en bois et en béton

Après mûre réflexion, voilà la nouvelle conception de mes planches de culture surélevées. Les fondations seront faites par une rangée de planches béton dans lesquelles je vais sceller des tiges filetées en acier. Finalement, je pourrais empiler des chevrons ou des bastaings au-dessus pour atteindre la hauteur voulue.

Pour résoudre les problèmes liés au pourrissement du bois, les potager surélevés sont maintenant posés sur une fondation en béton.
Pour résoudre les problèmes liés au pourrissement du bois, les potager surélevés sont maintenant posés sur une fondation en béton.
Ces planches en béton peuvent aussi bien servir à faire un carré de potager ou un potager surélevé.
Ces planches en béton peuvent aussi bien servir à faire un carré de potager ou un potager surélevé.

Ce qui change par rapport aux anciennes conceptions

Dans les planches de cultures surélevées actuelles que je vous propose, les épaisseurs des cotés sont de 25 mm. Les planches sont vissées sur des poteaux de 7 cm de section à chaque angle. Un potager surélevé de cette conception peut durer au minimum 8 ans. Je peux vous garantir ce minimum de 8 ans mais pas au-delà. J’ai dû démonter mon potager en Normandie pour en construire un nouveau en Aveyron.  Dans la nouvelle conception, l’épaisseur passe à 63 mm voire 75 mm selon le sens des chevrons. Les poteaux d’angle sont éliminés, facilitant l’installation de la protection plastique.

Pour ceux qui n’aiment pas le plastique, je pense qu’il est possible de l’enlever car les bois sont assez épais. Cependant, il faut rester conscient que sans cette protection, on est à nouveau confronté à la dégradation accélérée du bois.

Question prix, même sans avoir calculé précisément le budget, je peux dire que la nouvelle conception sera plus chère à l’instant T. C’est pourtant cette conception que je vais choisir pour mon nouveau potager car je sais que je n’aurais plus a toucher a mes planches de cultures. Je considère que c’est un investissement pour mes vieux jours, quand j’aurais le dos vraiment cassé, je serais heureux de pouvoir continuer à jardiner.

Je vais prochainement réaliser ces nouveaux carrés de potager en béton. Les plans et les vidéos de fabrication seront ajoutés à l’université du jardineur dans le module jardinage debout et démarrage rapide.

46 Commentaires
  1. Muriel 1 mois Il y a

    j’aime beaucoup cette nouvelle conception qui semble en effet plus durable dans le temps, pour ma part je suis trop âgée, mes carrés sont faits à l’ancienne façon et je ne me sens pas de recommencer ^_^ peut-être trouverons nous à l’avenir une solution durable pour simplement remplacer les planches en contact avec le sol ? c’est ce qui semble le plus fragile, pour ma part j’ai couché des planches de 14 cm de large tout autour de mes carrés pour limiter la pousse de l’herbe (je n’ai pas pris l’option couverture des allées en broyat, j’ai gardé la pelouse et il est plus aisé de tondre autour des carrés avec ces contours plaqués au sol tout autour des carrés) je vois qu’il existe aussi une formule en tôle….je me pose la question de la durée de vie de ces installations…
    https://www.blumfeldt.de/Pflanzzubehoer/Hochbeete/High-Grow-Hochbeet-Gartenbeet-2-0m-Zink-Alu-Beschichtung-beige-Beige-2-m.html?fbclid=IwAR066FhnSvF9W5a4xA8PqwJSxqPvsOPbucEcj-kzbdqmuhuJJtgQGMkXiwU&disclaimer=1&disclaimer=1
    toutes ces réflexions sont bien enrichissantes ! merci Loic, bonne journée

    • Auteur
      le jardineur 1 mois Il y a

      Bonjour, ca m’apprendra pour les prochaines fois ! 🙂 vous avez lu mon article avant même que je l’ai terminé !
      Oui je me pose aussi cette question au sujet de ce genre de bacs en tôle. Je compte en commander 2 ou 3 prochainement pour tester.

      • Muriel 1 mois Il y a

        super ! cela va être intéressant d’avoir un retour d’expérience sur ces bacs en tôle !
        bon dimanche à vous

  2. alex 4 semaines Il y a

    Perso je m’étais inspiré de vos carré potager il y a 6 ans, je les ai posés sur des pavés type autobloquant premier prix. J’ai une seule planche qui a pourrie en 6 ans, j’avais utilisé des planches de chantier classiques non traitées mais peintes.

  3. alex 4 semaines Il y a

    Bon par contre on a arrêté de planter dedans et on s’est remis à faire pleine terre car la terre séchait beaucoup trop vite en été…

  4. Christian 4 semaines Il y a

    Les parements en béton de kent me semble un peu compliqué à mettre en oeuvre pour le commun des mortel. Pourquoi ne pas faire cela tout simplement avec des parpaings de 5cm de large ?

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Salut Christian, ca fait un baille ! 🙂 c’est le côté déplaçable qui me plait bien

    • Do claudine 4 semaines Il y a

      Oui c’est beaucoup plus rapide des agglos !!! Pas cher 79 centimes pièce

      • Auteur
        le jardineur 4 semaines Il y a

        Bonjour, oui c’est surement plus rapide, je crois que je ferais l’expérience en installant les 2 versions

        • Muriel 4 semaines Il y a

          qu’est-ce que les agglos ?

          • Auteur
            le jardineur 4 semaines Il y a

            C’est des parpaings

  5. FAGNOT Alain 4 semaines Il y a

    Personnellement, après avoir testé le potager en plessis renforcé intérieurement de toile et treillis, façon moyen-âge, j’ai construit deux bacs en maçonnant des moellons et pavés de remploi. Hauteur des murets 60 cm. C’est solide très propre et rustique à la fois. J’ai des photos à disposition.

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour alain

      Oui je veux bien des photos 🙂

    • Muriel 4 semaines Il y a

      oui moi aussi, j’aimerais voir les photos, merci

  6. Patrick Honorez 4 semaines Il y a

    Bonjour,
    Avec des bacs en tôles, pensez vous qu’il serait possible de les installer sur une dalle en béton ( pas de pelouse ).Mais le rendre “étanche ” avec une membrane ?? ( pour l’ecoulement) en clair le transformer en “wicking bed”.

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour Patrick

      Oui je pense que c’est possible, mais je vois pas comment fixer la bâche en haut du bac

      • Patrick Honorez 4 semaines Il y a

        Avec un solin en aluminium ou en zinc sur le haut du bac par exemple.

  7. clement puymorens 4 semaines Il y a

    il y a aussi une solution très simple que je vais mettre en place cette année : faire un soubassement de parpaings creux en agloo (20x20x50, environ 1€20 l’unité), 1 ou 2 rangs en hauteur (à voir) et poser dessus le cadre en bois (pour moi ce sera d’anciennes palettes)… je pense que ça devrait le faire. votre avis ?

  8. Jelg 4 semaines Il y a

    On peut aussi et je trouve que c’est plus simple utiliser une rangé de briques avant le bois, cela isole de l’humidité….

  9. Cormorand Daniel 4 semaines Il y a

    Bonjour
    Essayer des bordures bétons pour les planches en contact avec le sol
    Indestructible et déplaçante
    Pas besoin de faire du béton
    C’est parfait !
    Daniel

  10. WISNIEWSKI Bernard 4 semaines Il y a

    Il y 45 ans déjà, j’avais fabriqué un carré en béton. J’avais simplement coulé des plaques de béton de 120x40x3cm. Ensuite, elles étaient assemblées avec des équerres métalliques. C’est aussi simple à faire que des bordures de jardin.

  11. Do claudine 4 semaines Il y a

    Bonjour Loïc
    Ça fait 4 ans que j’utilise des agglos pour créer les rectangles de potager celà fonctionne très bien .20cm de hauteur de terre c’est nickel !!!
    4 agglos sur 2 agglos ..j’ai onze rectangles de 2 M2
    Sur la clé des champs Stéphane utilise des buses en béton pour cultiver des courgettes ..
    J’envisage ce procédé car il est vrai que le plant de courgette prend beaucoup de place dans les rectangles d’agglos .
    J’ai essayé des rectangles en bois de palettes : au bout de 2 /3 ans c’est pourri .et c’est beaucoup plus de travail de les fabriquer que de poser des agloos à 79 centimes pièces plus besoin d’acheter des vis .
    Cordialement Claudine Do

  12. Pierre 4 semaines Il y a

    Bonjour, je me demande s’il ne serait pas possible d’adapter des “cornières en forme de L” en béton, moulées dans du polystyrène, à placer sous et à l’extérieur de vos carrés potager. Peut être pas sur toute la longueur mais juste de quoi surélever les bacs et les isoler de l’humidité.

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour Pierre

      En faite il y a pas de problème sur les carrés en bois s’il sont bien installés. Avec les piquets, les carrés en bois sont surélevé par rapport au sol et l’humidité les touche moins.

  13. Alain 4 semaines Il y a

    Bonjour. Certes les carrés en tôles semblent être intéressants, mais les canicules futures et plus nombreuses me font penser que ces carrés seront de véritables fours exposés au soleil, et obligeront à de fréquents arrosages et cuiront peut-être le “sol vivant”.

    • MARIE CHRISTINE SANQUIN 4 semaines Il y a

      Idem avec le soubassement béton, plus le ferraillage cage de faraday, donc influence sur les cultures, +réchauffement par le sol plus dessèchement par le haut j’ai un énorme doute, depuis bientôt 1 an 1/2 j’ai fait faire différents carrés et rectangles en bois, j’ai traité et cet automne je vais les peindre à l’ocre,

  14. Gilles 4 semaines Il y a

    Bonjour,
    Je propose une piste de réflexion :
    N’est-il pas possible d’utiliser des éléments de clôture béton ?
    Épaisseur 3,3 à 3,5cm, longueur 192cm, largeur 25cm (15,90€) ou 50cm (18.95€) + poteaux d’angle de 2.60m (42.95€) ou de continuité de 2m (22.30€) que l’on peut tronçonner en 3.
    Il faudrait sans doute sceller les éléments entre eux au montage.
    Cordialement.

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour Gilles

      Je pense que le prix de revient doit être élevé

  15. PELE 4 semaines Il y a

    Encore une nouvelle conception des carrés de potager Loic , je vais attendre que tu finisses les plans , je suis intéressé aussi pour mes vieux jour .

  16. Yvon CHRISMANT 4 semaines Il y a

    Le gros inconvénient du béton est l’absorption importante de l’eau, quand j’étais encore en exercice professionnel, j’avais à entretenir des bacs à fleurs en béton, et malgré que l’on incorporait dans la terre du grain d’eau, il fallait souvent arrosé. Par contre quand je m’occupais des couches, ou on élève les plantes, telles les pensées, pâquerettes, myosotis ou autres dans des coffres en bois on avait pas ce problème d’humidité. La terre ce dessèche beaucoup moins. Le bois des coffres étaient traité avec de l’huile de lin. Produit naturel et les planches étaient conservé plusieurs années.

  17. Francine Roy 4 semaines Il y a

    Donner vous des conférence , si oui à Beauceville
    merci

  18. Laurent Avrin 4 semaines Il y a

    Honteux
    Savez vous qu’il y a un plan béton en France pour en limiter l’utilisation car l’empreinte carbone est énorme.
    Je pensais qu’écologie et jardin devait faire bon ménage mais apparemment pas…..

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour, je sais pas si c’est honteux d’utiliser du béton. Je crois que la plupart d’entre nous on vit dans des maisons en béton. Certes je comprends bien qu’il faut limiter son utilisation, mais je crois pas que de si petit volume change quelques chose.

  19. Sébastien 4 semaines Il y a

    Bonjour.
    Pas encore fait mes carrés de potager mais je compte les préparer cet hiver pour démarrer au printemps prochain.
    Mon terrain étant rempli de pierres et roches voire même rochers, j’ai pensé les faire en gabion. Recyclage de mes pierres, imputrescible, et transportable (en enlevant les pierres mais bon pas à faire tous les jours). J’ai fait toute ma clôture de cette façon avec des gabions. En plus c’est très joli.
    Sébastien

  20. André GRILLON 4 semaines Il y a

    Bonjour, bien sur que c’est bien des carrés en béton, cela fait quatre ans que je mes suis fabriqués 2 m x 1,20 m x 0,40 m de haut, par contre je les ai fabriqués en quatre morceaux l’hiver dans mon garage (une plaque de mélaminé sur une échelle elle même sur deux tréteaux ils sont mis en place sur un petit lit de mortier très maigre à la base et maintenus par des petites équerres faites dans un plat en inox, donc le tout démontable;
    sur l’un d’eux j’ai fabriqué une serre relevable;
    j’avais préparé plein de photos mais je ne sais pas comment les joindre au message
    Cordialement André G.

    • Auteur
      le jardineur 4 semaines Il y a

      Bonjour André

      Vous pouvez me les envoyer, je vais faire une rubrique des lecteurs

      • Muriel 4 semaines Il y a

        oh oui ! super ! bien envie de trouver l’inspiration avec les photos des jardineurs/créateurs ! merci d’avance à tous pour vos partages

  21. JONDOT gilles 4 semaines Il y a

    bonjour Loic et les jardineurs
    pour remplacer le béton (lourd) je propose le tour du soubassement en composite, matériau un peu plus chère mais très rèsistant et une bonne durée de vie …..une autre solution A+

  22. André GRILLON 4 semaines Il y a

    Bonjour, ok merci de me prévenir et je les enverrai avec plaisir

  23. gilpote 4 semaines Il y a

    salut loîc ,salut les jardineurs
    une autre solution : base du carré fabriqué en planches composite (ex terrasse), un peu + chère a l’achat, mais moins lourd et tous aussi rèsistant dans le tempts……….
    bon jardinage

  24. Hugues ROUSSEAU 4 semaines Il y a

    Bonjour, pourquoi ne pas utiliser des plaques en béton pour clôtures? Des poteaux d’angle avec des emplacements en creux pour y glisser les panneaux sont disponibles. Panneaux et poteaux sont ajustables avec une tronçonneuse et disques à matériaux.

  25. René 3 semaines Il y a

    Bonjour,
    Pour ma part j’ai fait des carrés en planche de coffrage, et la planche du bas je l’ai passée au goudron pour stopper l’humidité.

    • Auteur
      le jardineur 3 semaines Il y a

      Bonjour René

      De mon coté, je peux faire un compromis avec l’utilisation d’un plastique de protection, mais utiliser du goudron pour un potager ca ne m’inspire pas du tout.

  26. Claudine M 3 semaines Il y a

    Bonjour, Loïc , sous nos carrés potagers nous avons mis des longueurs de parpaings cellulaires pour que les planches de coffrage ne soient pas en contact direct avec la terre. Nos carrés ont deux ans pour l’instant ça va, il sont en bons états.
    Bonne soirée

  27. Agnès 3 semaines Il y a

    Je lance une réflexion comme ça… actuellement j’ai des carrés fait de planches de pin, posés à même le sol, et qui ne feront pas de vieux os c’est sur, mais ça m’a permis de démarrer rapidement. Je réfléchis déjà à comment les remplacer… Et ma maison, en piset, m’a donné une idée… Quid de la terre cuite? La terre crue est exclue c’est certain, mais pourquoi ne pas monter mes carrés en briques de terre cuite, avec un revêtement extérieur à la chaux pour limiter l’évaporation par la perspirance de la terre cuite? Va falloir que j’essaye…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
Le potager en carrés idéal pour bien débuter

Formation express du jardineur

Venez decouvrir la nouvelle formation pour obtenir des légumes sains à profusion, sans y passer tous vos Week-ends

Gratuit

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?