Bonjour je m’appelle Loïc et je suis jardineur ! Jardineur ? C’est la contraction de jardinier et bricoleur. C’est un lecteur du blog qui m’a donné ce titre. Ça me va bien !

Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo qui inaugure une série qui, je l’espère, devrait contribuer à changer le monde ! Alors ça peut vous paraitre prétentieux, utopique, moi je crois que c’est par la multiplication des petites actions que ça peut se faire ! Bref ! Cette série s’appelle « un potager pour changer le monde ». Cette idée fait suite à la lecture de l’article de Pierre Rabhi dont le titre est « cultiver son jardin est un acte politique ».

Il nous faudra répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer jusqu’à la fin de nos vies, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes.

Pierre Rabhi

Le blog de Pierre Rabhi

Eveil d’une conscience politique

Ma conscience politique s’est éveillée grâce à mon blog et au potager. J’ai réalisé à force de me documenter sur les pratiques de jardinage que nos vies sont menacées. Je n’ai pas l’intention de vous faire un compte rendu de toutes les dérives de nos pratiques, qu’elles soient économiques, agricoles ou sociales. Il y a des journalistes et des veilleurs qui font ça beaucoup mieux que moi. Mon objectif, c’est de commencer à travailler au changement.

En prenant conscience de toutes ces dérives je me suis retrouvé face à un choix et une question. Ce choix fait appel à la foi ! Je m’explique : C’est très difficile de cerner la vérité au sujet du devenir de notre civilisation, car on trouve tout et son contraire sur internet. Seulement il faut bien admettre que les sujets qui nous préoccupent ne vont pas de «  c’est génial, tout va bien sur la planète » à « c’est la merde on est foutus » mais ça oscille plutôt entre « pas de panique on va trouver une solution » et « c’est la merde on est foutu ». Bref, ce que je veux dire c’est qu’il n’y a que très peu de discours qui sèment l’espoir.

Personnellement, j’ai placé le curseur de la vérité entre « pas de panique et c’est la merde ». Donc pas très optimiste ! Pour moi la vérité se situe par là mais je ne peux pas vous le démontrer. C’est là qu’intervient la foi ! Selon vous : Croyez-vous que l’on se dirige vers des jours meilleurs ou des jours plus sombres ? Moi j’ai fait mon choix !

Après le choix vient la question « qu’est-ce que l’on peut faire ? »

  • Voter pour les verts ?
  • S’en remettre à nos dirigeants qui décident pour nous ?

On en revient à la problématique du choix ! Moi je n’y crois pas.

Je crois beaucoup plus dans les paroles de Pierre Rabhi qui envisage la possibilité d’agir sur les cancers qui rongent notre planète, en cultivant notre jardin.

Passez à l’action : cultiver votre jardin

  • En cultivant notre jardin, on s’affranchit de l’industrie agroalimentaire en devenant plus autonomes.
  • En cultivant notre jardin, on investit dans notre santé et on se détourne des vendeurs de médicaments.
  • En cultivant notre jardin, on consomme moins et on affaiblit les géants qui gouvernent le monde.
  • En cultivant notre potager, on se reconnecte avec la nature et on se rappelle alors que l’on fait partie d’elle.

Si un grand nombre d’entre nous se met au potager, on aura l’occasion de contribuer activement à la survie de notre civilisation. Ça peut vous paraitre fort comme expression, d’autres préfèrent dire qu’il faut sauver la planète ! Selon moi c’est une erreur ! La planète n’a pas besoin d’être sauvée, ce qu’on lui fait subir c’est comme des piqûres de moustique ! Ce qui est véritablement en danger c’est nous ! En cultivant notre potager non seulement on a l’occasion d’agir pour préserver l’environnement, mais surtout de façon très égoïste on s’engage sur un chemin beaucoup plus heureux !

C’est joyeux de semer des graines, c’est kiffant de manger les tomates de son jardin ! Ça fait plaisir d’offrir les légumes de son jardin.

Alors oui je veux que tout le monde cultive son potager ! Et c’est pour ça que je fais ces vidéos. Les vidéos qui vont suivre sont très courtes, entre 2 et 4 minutes, pour vous donner l’occasion d’apprendre sans douleur des nouvelles méthodes de jardinage. Je vais les organiser par thématiques que vous pourrez facilement reconnaitre en fonction de la vignette de la vidéo.

Dans les vidéos suivantes, j’aimerais partager avec vous les commandements du potager. Si le contenu de cet article vous a plu cliquez sur le petit cœur juste en dessous !

A bientôt dans une prochaine vidéo

Pour retrouver les commandements du potager en vidéo
Cliquez ici

27 Commentaires
  1. Gilles 5 années Il y a

    Bonsoir Loïc,

    Bravo pour cette super initiative !

    Si cet article pouvait ne serait-ce qu’inciter quelques uns de tes lecteurs à lire ou rencontrer Pierre Rabhi (il participe à de nombreuses manifestations liées à l’écologie), ce serait déjà formidable. Car on sort forcément changé d’une telle rencontre…
    J’attends avec impatience la suite de cette série.

    Gilles

    • Eveline KIEVITS 5 années Il y a

      Merci Loïc, Merci Pierre, Gilles et tous les autres pour vos paroles fortes et surtout pour vos actes citoyens, votre partage !
      J’ouvre mon jardin “sauvage” avec potager et verger (intégrés) au public tous les 2 ans, fais partie du réseau nature Natagora, fais la formation de Guide Nature et prépare 3 conférences horticoles sur le compostage de surface, le jardinage “sol vivant”, les mycorhizes, en m’appuyant principalement sur les travaux de Bernard Bertrand (et ses collaborateurs), Claude Bourguignon et Gilles Domenech, dont le blog “Jardinons Sol Vivant” m’est plus que précieux !!!
      Bon courage à tous, continuons, persévérons, en toute humilité, comme la sympathique petite faune du sol.
      Bien à vous tous,

      Eveline

      • Préau Muriel 5 années Il y a

        bonjour Évelyne Kyevist je vois que nous avons les mêmes centres d’intérêts les mêmes lectures et fréquentons les mêmes blog… bonnes continuations et bravo d’ouvrir votre jardin verger potager au public.
        Muriel

  2. Laurent de PLaisible.com 5 années Il y a

    Bonjour Loïc,
    Comme le dit Gilles assister à une conférence de Pierre Rabhi est un objectif que l’on peut mettre dans sa ToDoList.
    Je l’ai vu à Sainte Sève près de Morlaix dans le Finistère. Arrivé en avance il nous a fallut s’asseoir par terre, et les gens arrivaient toujours. Il a fallut ouvrir les portes pour que tout le monde puisse entendre à défaut de le voir pour certains car la salle était bondée…
    Un grand moment que de voir ce petit homme au dos voûté captiver une foule avec des histoires et des pensées qui s’ancre en nous.
    Laurent

  3. Ophrys 5 années Il y a

    Pour c’est définition du bonheur qui se modifier dans l’avenir. Nous ne trouverons plus notre bonheur dans la consommation et la possession matériel (car ça n’existera de toute façon plus, ce surplus d’objet inutiles), mais plus recentré sur l’humain, la famille, les fêtes etc… et le simple bonheur de pouvoir subvenir aux besoins vitaux de sa famille (un toit, de la chaleur, de quoi se nourrir).

  4. Yannick 5 années Il y a

    Bonjour à toutes et à tous,

    Comme je le disais Gandhi : “Sois le changement que tu veux voir dans le monde !”

    A bientôt
    Yannick

  5. Andre Pierre 5 années Il y a

    Bravo pour ton blog pour ce qui est mis et émis. j’habite à 10000 kms de la France, j’ai eu l’occasion l’année dernière lors d’un voyage d’agréments de visiter la foret nourricière des Cardon en Belgique et j’ai loupé Pierre Rabby en Ardeche, pour cause de conférence. De retour à la Réunion j’ai suivi un stage en permaculture avec Benjamin Broustey. Me voilà à 67 ans, devenant “Jardineur” en adoptant le potager en carrés ou en rectangles monté avec des palettes de récupérations.
    Pour ce qui est du jardineur permaculteur, à mon avis c’est un engagement personnel qui dépasse la vision politique, qui nous ramène à plus d’humilité et d’humanité.

  6. Martine 5 années Il y a

    Bravo, Loïc, pour cette belle initiative à laquelle j’adhère complètement. Merci pour votre générosité et tous vos conseils. Faisons, chacun, notre “part de colibri”!!!!!!!!

  7. Darna MEN 5 années Il y a

    S’il est évident que le présent est loin d’être joyeux, multiplier les jardins partagés et les espaces de gratuité permet de semer agréablement et efficacement les graines d’espoir. Sur ce, n’oublions pas de soutenir activement aussi les zadistes et autres résistances à la crétine et gloutonne vanité des humanoïdes qui sont certes nombreux dans les différentes couches sociales. Mais ne sommes-nous pas légions ? En plus nous gardons le sourire et passons outre les obstacles et le désordre officiellement organisé. Nous avons l’Amour, et eux juste des pilules pour oublier les cauchemards de leurs méfaits, voire même de leurs crimes.

  8. Nathalie 5 années Il y a

    Bonjour Loïc, et bonjour à tous !
    Pour moi, le fait de connaître Pierre Rabhi à travers ses vidéos, ses livres, ses conférences (Ted entre autres), fait partie de toutes ces sortes de choses qui ont fait mon évolution personnelle et la transmission de ces connaissances à mon tour.
    Concernant l’évolution de notre espèce (car il s’agit bien de ça !), l’évolution sera très longue. Un double monde. Il y aura très nettement ceux (dont je fais partie) qui jardineront, créeront du lien, vivront dans cette économie dite parallèle de l’économie sociale et solidaire. Et puis, il y aura les “autres”, les capitalistes, riches, pas très humains, suivis de la “masse” de gens qui regardent la télé, vont au supermarché le samedi après-midi.
    Bref, ni tout blanc, ni tout noir. Mais je suis très heureuse de vivre aujourd’hui au moment de ces changements sur tous les points.
    En tout cas, un grand merci pour votre travail, votre transmission, votre altruisme.

  9. Delacotest 5 années Il y a

    Avez vous l’accord de Mr RHABI pour récupérer et commercialiser ses idées ?

    …comme vous l’avez fait déja avec Anne Marie pour les carrés potagers.

    Yann

    • Auteur
      le jardineur 5 années Il y a

      Bonjour Yann

      Ou voyez vous que je commercialise ses idées ? Si vous suivez vos blog vous vous rendrez compte que je n’utilise pas la méthode de madame Nageleisen

  10. roland 5 années Il y a

    L’histoire nous apprend que le sage prêche souvent dans le désert pendant de longues années avant d’être enfin entendu…

    Les démarches “développement durable”, “terre vivante”, “permaculture” finiront par s’imposer un jour. Malheureusement il faut attendre une grande catastrophe pour que l’ensemble de la population suive.
    Espérons qu’il ne sera pas trop tard.

    Roland

    PS. à Yann je dis : il n’y a pas de place ici pour une polémique. L’enjeu est bien trop important pour se disputer l’antériorité…

  11. Twitos 5 années Il y a

    Bonjour à tous,
    Merci à vous, Loic, d’avoir pris la belle initiative de partager vos savoirs, vos passions, ainsi que vos doutes. Je crois que nous sommes nombreux à vouloir un changement, mais ne savons pas ni comment nous y prendre, ni comment nous organiser ou nous regrouper. Le mouvement des Colibris est peut être une réponse possible. La question étant pour moi : l’acte politique se heurtera tôt ou tard à “la politique”, les lobbys, les industries chimiques, pharmaceutiques, les intérêts financiers, les monopoles énergétiques, etc…. Et là, que répondre, comment répondre, la (r)évolution doit-elle évoluer vers la révolution ? Comment éveiller des consciences sciemment lobotomisées par les médias, les réseaux, l’éducation ? Le combat me semble tellement surhumain.

  12. Lionel 5 années Il y a

    Bonjour à tous,
    J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un bon moment et j’aimerai Loïc, avoir ton avis et tes retours d’ expériences sur le sujet.
    Voila mon problème, et je pense, le problème de pas mal de personnes dans mon cas. Je travaille quarante trois heures par semaine, (c’est l’horaire légal ici, je suis à l’étranger) je vis dans une “petite” propriété de 1200m2, avec deux parcelles de petits potagers en butte et franchement j’avoue que j’ai du mal à assumer toutes les taches, des semis aux récoltes, en passant par l’entretiens courant que cette activité demande en plus du boulot et de la gestion familiale… Je ne sais pas comment tu fais, mais même en travaillant 8 heures de moins par semaine je pense que je serai encore loin de pouvoir tout assumer sereinement. En bref dis moi comment tu gère tout ça.
    Un exemple rien que pour illustrer mes propos: je ne me suis pas encore inscris à l’une de tes formations qui m’intéresseraient grandement pourtant, car je sais par avance que je n’aurais pas le temps de les suivre sérieusement, comme il faudrait…
    Pour ce qui est de la question de départ, pour moi le meilleur qui pourrait arriver à ce monde et à ces personnes dans mon cas serait que tout ce système basé sur l’argent s’écroule, que l’on puisse enfin respirer et occuper son temps à des choses primordiales. Mais en même temps je redoute ce moment à cause de toutes les dérives qui découleraient d’une rupture aussi brutale.
    Je voulais t’encourager par la même occasion, continue car tu es sur la bonne voie à mon avis, tes paroles sont pleines de convictions et ça fait franchement du bien de voir des gens qui ont (ou prennent) le temps de partager leur passion.
    Bravo Loïc pour tout ce que tu apporte au travers de tes engagements.
    Lionel

    • Brigitte de la Royère 5 années Il y a

      Bonjour !
      Moi aussi, habitant en ville (à Bruxelles), je cultive mon petit potager depuis 30 ans… et en fin de saison je suis toujours découragée, par le temps que ça prend, et la météo qui ne correspond jamais à ce qu’on attend…
      J’ai vu plein de vidéos sur Pierre Rabhi, et j’étais enthousiaste… jusqu’à cette semaine, où j’ai entendu un interview de je ne sais plus qui, qui affirmait que Pierre Rabhi était devenu une sorte d’icône, pour qui travaillaient +/- 150 bénévoles ! Ca change tout : nous n’avons que 2 mains… l’obligation de gagner le minimum vital et de lutter contre les herbes parasitaires qui se développent plus vite que ce que nous voulons cultiver… La nature ne se développe pas selon les idéaux, mais de façon anarchique, et c’est une lutte perpétuelle !
      Mais je n’arrive pas à me décider d’arrêter, même les jours d’aquoibonisme…
      Bon courage à tout !
      Brigitte

      • heuchel 5 années Il y a

        pourquoi lutter contre la nature et ne pas faire avec? Je ne fais mon potager qu’au printemps pour installer et semer et planter. Ensuite il se debrouille seul j’arrose peu car je mets du brf et des voiles de forçages au demarrage que j’enleve apres la mi mai. Si quelques herbes indesirables puossent elles restent ou pas car on peut faire une bonne salade de stellaire ou de pissenlit et de violettes. Donc pas trop de temps au potager il y a tellement de choses à faire. Apres avoir été esclave du systeme pas question d’etre esclave du potager ni du jardin j’ai 2840m2. Pas question de tondre toute les semaines je fauche une fois par an quelquefois un petit bout une deuxieme fois là ou j’ai commencé mais c’est tout. J’ai un calendrier lunaire ça evite de voir les salades monter par exemple. En fauchant l’herbe fin juin ça pousse moins vite apres car les jours raccourcissent. En faisant avec la nature c’est beaucoup moins de boulot. Mon herbe sert à remonter et couvrir les talus pas question d’aller à la dechetterie. tout peut servir branches herbe feuilles etc…Bon courage et cool! Veronique

    • Auteur
      le jardineur 5 années Il y a

      Bonjour Lionel

      Je te rassure ! moi non plus j’y arrive pas ! 🙂 J’ai l’impression de courir sans arrêt ! Je suis un cochon d’inde dans sa roue folle. Pour moi le point de départ c’est de commencer par faire baisser toutes les dépenses. J’en suis arrivé à la conclusion qu’il faut sortir du prêt bancaire en général et surtout celui lié à la maison.

      J’ai malheureusement pas de solution miracle, car tout est fait pour nous faire courir.

  13. selosse jean-charles 5 années Il y a

    L`avenir sera celui ce que les gens auront voulu s` ils se motivent ……..

  14. Annie 5 années Il y a

    Bonjour à tous,
    Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, je vous conseille de vous abonner à la revue KAIZEN qui remonte le moral en relatant des initiatives positives et grâce à laquelle j’ai fait connaissance de Pierre RAHBI et du mouvement COLIBRI.
    Je viens de recevoir également une revue qui me paraît bien sympathique a priori de par son titre “L’âge de faire”. Je ne l’ai pas encore lue, mais je pense qu’elle va dans le même sens, celui que nous voudrions pour nos enfants.

  15. heuchel 5 années Il y a

    Merci Loic! J’apprecie les textes car je n’arrive presque jamais à avoir une video entiere. L’avenir?pensons déjà au present. Si chacun fait sa part dans le present l’avenir sera sympa. Depuis que j’ai vraiment pris conscience de ce que l’on fait subir à la terre j’ai changé tellement de choses dans ma vie. Cela ne sert à rien de vouloir faire changer les autres. Il suffit d’etre juste soi-meme. Si les autres veulent changer ils suivront. Sinon la nature se chargera de les eliminer. C’est la Vie. Pour Lionnel et d’autres tout le monde n’est pas obligé de faire un potager il y a tellement d’autres choses à faire! Construire des maisons saines filer tisser tricoter former les enfants. Etpuis tout faire pour sortir du nucleaire et developper les energies renouvelables devenir autonome c’est possible meme avec peu d’argent. En 2007 je gagnais 1400e et je payais une maison que l’on ne m’a jamais construite en plus des materiaux pour construire moi-meme. EDF m’avais supprimé le compteur de chantier. Je ne suis jamais retournée à EDF. Avec des copains on a fait un achat groupé pour des panneaux solaires et j’ai eu les 2premiers panneaux. par la suite 2autres puis une petite eolienne puis on vient de me proposer 2autres panneaux d’occasions pour 200e au total. Comme quoi le plus difficile est de faire le premier pas puis tout coule de source il faut juste le vouloir et encore juste avoir l’intention et tout se met en place. Pour le potager cette année n’a pas été tres bonne car un chat a tout saccager mais les bonnes années je partage avec le SEL pour ceux qui travail. Jesuis maintenant a la retraite et j’ai encore moins qu’avant. Je n’ai pas la télé mais je ne m’ennuie jamais entre le potager la maison à faire les finitions au fil de mes possibilites ma pension n’etant pas enorme faire du bois et des buches papiers filer de la laine tricoter…Et je dors tres bien sans bonbon chimique. Courage! Deplus en plus de personnes prennent conscience. Imaginez en 1998 quand j’ai commencé ma maison en bois cordé…Je vous promets que les choses ont déjà bien changé. Alors courage courage courage! Merci à tous je n’ai pas fait tout cela pour rien ça bouge meme si ce n’est pas encore suffisant ça vient. Pierre Rabhi pourrait vous le dire aussi je pense. Bougez et vivez à fond! Veronique

  16. LILLYCAT 5 années Il y a

    Bonjour Loïc,
    Merci pour ton article. En ce qui me concerne, au niveau du choix « on est dans la merde » ou « tout va s’arranger », j’ai fini par me décider pour un optimisme désespéré : en gros, puisque ça ira de pire en pire si on voit tout en noir, autant mettre un peu de couleur et voir si ça ne peut pas aller mieux. Étonnement, quand on décide que ça va aller, ça fini par aller de mieux en mieux. Et quand je trébuche, je me relève puisque de toute façon je n’ai pas vraiment le choix si je veux avancer. L’important, c’est de rester debout et du faire du mieux qu’on peut, c’est déjà pas mal…
    Bonjour à tous et bonne journée !

  17. heuchel 5 années Il y a

    bravo lillycat merci yannick! Loic connais-tu cette petite histoire? Il y a deux pieces cote à cote. Une piece et dans le noir complet l’autre piece est eclairée. Il y a une cloison et une porte entre les deux. Quand on ouvre la porte c’est toujours la lumiere qui eclaire la nuit et non l’inverse. La piece éclairée peut etre toute petite et la piece noire tres grande ça ne change rien. La lumiere eclaire toujours l’ombre. C’est un prof de yoga qui nous avait raconté ça en cours. Courage! Veronique

    • LILLYCAT 5 années Il y a

      Merci pour l’histoire, Heuchel, c’est pourtant évident mais une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal…

  18. jagot 5 années Il y a

    J’apprécie les idées de Pierre Rhabi et les principes de la permaculture …Je fais de mon mieux pour être un jardineur: je me sers d’une grelinette, de toilettes sèches, je fais mon purin d’orties, de consoudes, de rhubarbes, de sureau, de pissenlits; de prêle domestique..j’en ai pas d’autres sur mon terrain ! J’ai construit un hôtel à insectes, j’ai des plantes mellifères, les 3 encyclopédies des plantes bio-indicatrices du sol, etc. Je suis contre une consommation de produits de jardinage, j’ai quelques arbres fruitiers dont j’adore partager la recolte quand elle existe, mais n’ayant pas voulu acheter des pièges à phéromones..le carpocarpse a gagné. .
    Tout cela pour dire que j’aimerais vraiment que l’on puisse échanger savoirs, techniques, temps pour ceux qui en ont,( comme moi retraité) , adresses , etc.
    Je suis novice en potager et autres, mais a priori, j’ai plein de bonnes volontés. ..est ce suffisant pour un avenir meilleur? Non, peut être, mais c’est toujours un petit pas…
    Je “bricole ” dans le 56 à Saint Dolay et est toujours disponible pour apprendre …
    Cordialement.
    Bernard.

  19. henri 5 années Il y a

    Salut Loïc !
    Je viens de découvrir le site de la Fondation Ellen MacArthur qui milite pour développer l’économie circulaire dans l’industrie. Si parmi les lecteurs de ce blog, il y a quelques capitalistes qui se demandent quoi faire de leurs sous pour en gagner plus (ben quoi, ce blog est ouvert à tout le monde !), je les encourage à aller voir ses vidéos sur youtube ( et les autres aussi).
    Pour tous les amateurs de jardins, je recommande également l’aquaponie (aquaponie.net et aquaponie-pratique.com). Le principe est simple : on élève des poissons et on utilise les déjections pour irriguer des légumes.
    Tout cela ne va pas changer le monde (quoique !?!) mais c’est suffisamment intéressant pour nous occuper l’esprit et ne pas désespérer.

  20. Préau Muriel 5 années Il y a

    bonjour Évelyne Kyevist je vois que nous avons les mêmes centres d’intérêts les mêmes lectures et fréquentons les mêmes blog… bonnes continuations et bravo d’ouvrir votre jardin verger potager au public.
    Muriel

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?