Fabriquer un carré potager : tous mes conseils pour le réussir
Pour fabriquer un bon carré de potager il faut respecter 4 critères important

À la fois pratique, écologique et économique, le potager en carré est de plus en plus répandu. Vous pouvez en trouver facilement dans les jardineries, mais vous pouvez aussi le construire vous-même ! Mais rassurez-vous, l’aspect esthétique sera au rendez-vous, sans pour autant compromettre la durabilité du potager. En se posant les bonnes questions, la conception de votre potager en carré sera bien plus adaptée que les modèles vendus dans le commerce. Comment remplacer une planche pourrie sans devoir vider tout le carré potager ? Comment protéger durablement la face des planches qui est en contact avec la terre ? Quelle est la bonne hauteur ? Voici toutes les réponses pour fabriquer votre carré potager !

Choisir un potager en carrés : pourquoi faire ?

Pour ma part, j’ai choisi d’installer un potager en carré afin de cultiver des planches de culture surélevées par rapport au niveau du sol. On n’est pas encore sur du jardinage debout, mais la terre est déjà beaucoup moins basse ! Vous ne savez pas à quelle hauteur rehausser cette terre ? Tout dépend de ce que vous attendez. De mon côté, j’ai opté pour une hauteur de 40 cm, et ce, pour deux raisons :

  1. Je voulais me rapprocher de la hauteur d’une chaise (environ 50 cm) pour me permettre de jardiner assis ;
  2. Je cherchais à favoriser le drainage de ma terre qui est trop argileuse.

Avec cette hauteur, toutes les tâches de jardinage ne pourront pas se faire en position assise, mais vous pourrez tout de même vous installer confortablement pour semer quelques graines ou arracher les herbes indésirables.

Si vous choisissez cette hauteur, sachez qu’une planche de culture de 40 cm de haut demande plus d’efforts pour être remplie. Comptez environ 500 litres de terre, ce qui équivaut à manipuler près de 800 kg de terre. Mais rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de faire ce travail tous les ans ! Il faudra simplement fabriquer un carré potager pratique à remplacer. Comme ça, le jour où les planches sont pourries par le temps, vous n’aurez pas besoin de vider tout le contenu pour le remplir à nouveau avec vos 500 litres de terre.

Les critères d’un bon carré de potager

Avant de vous lancer dans la fabrication de vos potagers en carrés, il est important de suivre un cahier des charges précis. En effet, vous devez pouvoir remplacer une planche abîmée sans toucher au contenu du potager, le protéger durablement, tout en prévoyant une certaine ergonomie. Je vous en dis plus !

Assurer la maintenance du carré de potager avec 4 paires de planches

Beaucoup de lecteurs ne savent pas quel bois utiliser pour un carré potager, et ils me demandent s’il ne va pas pourrir avec le temps. Oui, le bois va forcément finir par pourrir, c’est juste une question de temps ! Mais tout dépend de l’essence du bois que vous choisissez et de la capacité de la terre à retenir l’eau. Si vous avez une terre argileuse, vos carrés ne devraient pas durer plus de 3 à 4 ans. Avec une terre sableuse, vous pouvez espérer atteindre les 5 ou 6 ans. Finalement, la question n’est pas tant de savoir dans combien de temps le bois sera pourri, mais plutôt, que faire lorsque ça arrive ?

Première solution (qui n’est pas la meilleure) : vider tout le contenu pour mettre un carré potager neuf. Cette opération est envisageable si vous n’avez que deux ou trois carrés. Et encore, ça reste une manipulation fatigante et dommageable pour la santé de votre terre. En effet, il n’est plus à démontrer que le labour ou la manipulation de la terre en profondeur est néfaste pour la vie du sol. Nuire à la vie du sol, c’est aussi nuire à la croissance de vos légumes, alors il vaut mieux éviter autant que possible !

Comment fabriquer un carré de potager facile à réparer
Comment fabriquer un carré de potager facile à réparer

Pour ne pas en arriver là, vous pouvez simplement remplacer le bois pourri lorsque le temps aura fait son œuvre. Si vous avez pris le temps de fabriquer votre carré potager avec 2 planches et 4 vis accessibles de l’extérieur, l’opération sera beaucoup plus simple ! Avec cette conception, vous pouvez enlever facilement une planche sans fragiliser la tenue du carré puisque la seconde planche est toujours en place. De plus, la terre reste également maintenue si vous avez pris soin de protéger l’intérieur du carré avec un plastique rigide !

Protéger efficacement son bac potager

Vous l’avez compris, la protection de votre potager en carré est elle aussi primordiale. Mais que faut-il utiliser ? Le géotextile est-il efficace pour protéger le bois ? Eh bien non ! Le géotextile conserve l’humidité et la face interne du bois ne pourra jamais sécher. En plus, il prive votre potager de la richesse du sol. Il vaut mieux utiliser une protection destinée au soubassement de type Delta MS (mais uniquement sur les côtés, pas sur le fond). Il s’agit d’un plastique en relief qui va faire circuler l’air pour permettre au bois de sécher. Dans ce cas-là, le bois peut être mouillé régulièrement puisqu’il a la possibilité de sécher. La protection en plastique me semble être la meilleure solution, d’autant plus qu’elle permet aussi de faire des économies ! Mais attention, mon raisonnement n’est valable qu’à partir de 3 carrés potagers. Je vous explique :

Comment fabriquer un carré de potager durable avec une protection interne
Comment fabriquer un carré de potager durable avec une protection interne
  • Il faut compter environ 40 € pour fabriquer un carré selon la conception que je propose, auquel vous pouvez rajouter 20 € pour la protection ;
  • Le prix de revient est donc de 60 € si vous fabriquez au moins trois potagers en carré ;
  • Plus vous faites de carrés, plus ce prix de revient va baisser, pour arriver aux alentours des 45 € le carré si vous en faites une dizaine.

Si vous ne souhaitez pas installer la protection en plastique et que vous préférez opter pour des planches plus épaisses (comme les bastaings de charpente), le prix de revient d’un carré sera d’environ 70 €. Pour un carré de 20 cm, comptez 35 €. Mais comme d’habitude, tout dépend de vos choix et de vos préférences ! Avec des planches de culture de 20 cm, vous ferez des économies et vous vous fatiguerez moins pour les remplir. Pour autant, vous pouvez aussi choisir comme moi une hauteur de 40 cm, notamment pour les deux raisons que j’ai évoquées plus haut.

Privilégier une construction ergonomique en installant un cadre de finition

Pour le côté ergonomique, j’exclus l’aspect esthétique des carrés potagers et je me concentre uniquement sur son côté pratique. Sachez que mes premiers carrés de potager étaient constitués d’une seule planche de 20 cm. Mais 20 cm, ça n’apporte pas beaucoup plus de confort qu’un potager traditionnel au ras du sol ! Pendant la fabrication de votre carré potager, n’oubliez pas que le but, c’est de pouvoir jardiner de manière confortable : en étant debout idéalement, ou au moins en s’asseyant sur le rebord du carré. Pour cela, il faudra une hauteur de 40 ou 50 cm (la hauteur d’une chaise).

De plus, sur les modèles de fabrication que je propose, vous allez voir que j’installe un cadre sur le carré de potager. Ce cadre répond à plusieurs fonctions :

  • Il permet de s’assoir sur une planche de 10 cm plutôt que sur une tranche de 2 cm, ce qui est bien plus agréable ;
  • Il sert de toit pour empêcher l’eau de pluie de s’infiltrer entre la planche et le plastique ;
  • La jonction entre le tunnel et le carré est suffisamment « étanche » pour ne pas laisser passer les limaces et autres indésirables ;
  • Il peut recevoir divers accessoires comme des protections de tunnels.
Comment fabriquer un carré de potager productif avec un tunnel maraîcher
Comment fabriquer un carré de potager productif avec un tunnel maraîcher

Voici un exemple avec ce carré. Il est protégé par un tunnel plastique dont la structure est en appui sur le cadre de finition. Eh bien, ce tunnel a passé tout l’hiver sans aucun dommage ! Cette solution est donc souvent plus appropriée que des potagers en carré trop esthétiques avec des motifs. Dans ce cas-là, vous ne pourrez rien poser dessus, et vous serez obligé d’installer des protections à l’intérieur du carré. Résultat, vous allez aussi perdre un peu de place pour vos plantations !

Utiliser des piquets dans les angles

Sur certains sites, on peut lire qu’ils sont inutiles et qu’ils vont pourrir dans le sol. Je ne suis pas forcément d’accord ! Certes, ils pourrissent dans le sol. Mais une fois que le bac est mis en place, ils n’ont de toute façon plus d’utilité.

Dans ma conception, j’utilise un plastique de protection et des tasseaux pour fixer ce plastique contre les poteaux internes. Pour moi, ces piquets sont donc indispensables dans la construction de mon carré potager. Il faut simplement les rallonger de 20 cm et les tailler en pointe pour faciliter l’installation et la mise à niveau. En plus, un tasseau de 4 m ne coûte que 1,16 €, alors autant dire que le prix de revient ne change pas beaucoup !

Comprendre la déformation du bois

Tant qu’on est sur la conception, j’en profite pour aborder une notion que je traite souvent dans mes vidéos : la déformation du bois. En effet, les planches de bois ont tendance à se déformer en séchant. Elles vont se voiler et prendre la forme d’un mètre à ruban. Comme les planches sont beaucoup plus résistances dans un sens que dans l’autre, je vous recommande toujours de bien les orienter. Comment faire ? Il faut mettre les forces en opposition, c’est-à-dire opposer les planches au sens de pression de la terre. N’écoutez surtout pas les charpentiers qui vous diront automatiquement de mettre le cœur au soleil !

Ce qu’il vous faut pour fabriquer un carré potager

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut faire et ne pas faire pour réussir votre potager en carré. Il n’y a plus qu’à se lancer dans la fabrication !

Les outils nécessaires

Voici tous les outils dont vous aurez besoin :

  • Un mètre à ruban, une équerre et un crayon bien taillé pour prendre les mesures ;
  • Une scie à main et une scie circulaire si vous voulez déligner, ainsi qu’un cutter pour découper ;
  • Une visseuse sans fil et des embouts torx adaptés pour assembler le tout.

Les étapes de la construction

Comme on dit souvent qu’une image vaut mieux qu’un long discours, je vous laisse découvrir les différentes étapes en photos. Vous pouvez aussi vous appuyer sur cette vidéo, dans laquelle je détaille pas à pas toutes les étapes pour fabriquer votre carré potager. Pour vous y retrouver plus facilement, n’hésitez pas à télécharger gratuitement les plans de construction. J’y explique comment fabriquer un carré de potager esthétique et durable.

28 Commentaires
  1. AUBERT 6 ans Il y a

    Bonjour Loïc
    D’abord un grand merci pour ton site et ta nawletter.C’est toujours un grand plaisir de lire tout tes conseils.
    J’ai repris il y a 3 ans un 1/2 jardin ouvrier dans la parc de st cloud(92).
    il etait complètement a l’abandon, a l’ombre a 13h,en pente et en lisière de forêt.!!!!Mauvaise pioche!
    On a tout mis en carré, en les remplissant de terre des taupes ramenée, et en faisant des lasagnes dedant.
    Les planches semblent mieux résister a l’humidité quand elles sont enduites préhalablement du melange huile de lin therebantine et la terre qui est contre se deseche moins. La premiere année les carres sont moins envahis de limaces aussi
    l’année prochaine, je limite les lasagne a un seul carre que je viderais pour repartir la bonne terre dans les autres( j’essaye de limiter l’achat de terreau en sac) pour venir a bout de ces sacré limaces.
    Voilà quelques reflexions
    et merci encore pour tes conseils
    genevieve

  2. lepouder 6 ans Il y a

    bonjour Loic
    c’est toujours avec grand plaisir que je parcours vos envois. je ne pratique pas la culture en carré mais en bacs pvc de poisson.en effet j’habite dans le finistere sud à 1 km de la mer. en ce moment , salades,poireaux à repiquer, bettraves,fraises,haricots vert.suffisant pour 2 retraités pas difficile.
    a vous lire
    cordialement
    pascal

  3. CAPPEAU 6 ans Il y a

    Salut

    Plutôt que de choisir de la planche traitée cat 2, ça serai mieux de proposer d’utiliser de l’Acacias (dit “faux Acacias” car c’est en fait du Robinier). Il a en effet la particularité d’être imputrescible (environ 50 ans quand il est en contact permanent avec l’eau, sinon c’est quasiment 100 ans) et aussi très solide. Deux inconvénients, il a tendance à travaille un peu (déformation), et il est assez difficile à trouver en scierie, sauf sous forme de lame de terrasse ou de bardage (généralement entre 40 et 50 euro le m2).

    • Auteur
      Loic Vauclin 6 ans Il y a

      Bonjour

      Effectivement le top c’est le Robinier, mais vous le dits vous même ! pas facile a trouver !

  4. Patrice 6 ans Il y a

    Bonjour,

    Merci pour ces bons conseils.

    Je tenterai l’expérience dans quelques temps.

  5. Urbain 6 ans Il y a

    Bonjour Loic,
    Merci pour tous tes conseils très utiles. j’ai remarqué une chose, dans les carrés, la terre se tasse toujours un peu (c’est peut-être du à l’arrosage)donc je dois toujours en rajouter; peut-être la composition qui n’est pas correcte non plus.

  6. marie 6 ans Il y a

    Merci pour ces conseils des plus utiles… Je réalise que, malheureusement, mon carré ne remplit aucun de ces critères 😥 ! Ce sera bon pour les prochains !

  7. nicole 6 ans Il y a

    Bonjour Loic,
    et merci pour toutes ses informations, j’ai commencé cette année à faire un joli jardin, alors je suis toujours en recherche d’information pour bien faire tout en me facilitant la tâche, et en suivant la lune
    Seulement je m’y suis pris très tard, car la terre végétale n’avait pas été encore décapée. le motoculteur a été passé qu’une seule fois….
    je ne sais pas ce que cela va donner j’ai pris des bambous bien sec de récupération, sans traitement, assez gros pour faire mes 4 carrés (et tuteurs). que je fais tenir à l’horizontal en plantant 2 demi rondins autoclaves par côté à l’extérieur et des bambous à l’intérieur. j’attache de chaque côté avec du fil de fer.je vais mettre effectivement contre les parois intérieurs de la bâche, pour limiter le contact humide et que cela retienne un peu aussi la terre voilà pour un petit budget de départ !!! je vais mettre des branches, des petits bois dans le fond, pour enrichir le sol en se décomposant, ce qui me permettrait aussi de faire plus haut, pour ne pas trop me baisser… je crois que cela attirera les vers de terre qui brasseront la terre à ma place… mais je ne le ferai pas pour mon carré de racines (carottes radis…) je ne voudrais pas que ces petites bêtes me mangent tout à ma place 😥
    autour de ces carrés j’ai planté les plans qui deviennent plus haut et sans trop d’entretien. blettes choux courgettes citrouilles pomme de terre…
    j’ai paillé pour limiter le travail et les arrosages, car je suis en invalidité, et ne peux pas trop bêcher.
    je sais bien qu’il aurait fallu buter plutôt les pomme de terre plutôt que de pailler, mais c’est plus facile à faire pour moi… alors on verra
    Je me suis fait aider pour mettre des palettes à la verticale et à l’horizontale pour me faire une jolie barrière et petit à petit, je vais les peindre de multi couleurs, c’est bon pour le moral, et toujours en récup 😉
    quand j’y suis je laisse mes poules et poussins venir picorer et mes 2 oies désherber avec moi, (elles raffolent des petites herbes, et ne touchent pas aux salades succulentes pour l’instant…), si bien que je n’ai pas vraiment de limaces ni d’escargots
    Et qu’est ce que cela fait du bien “à la tête” de faire ce joli jardin bio agrémenté de fleurs…
    j’ai lu de ne pas couper les gourmands des tomates pour éviter la propagation des maladies, et que je devrais juste avoir des fruits plus petits.
    en attendant ça pousse drôlement bien, malgré mon retard… c’est délicieux, c’est joli et ça sens bon.

    et que le ciel et le soleil soit avec nous et nos jardins 😆
    régalez vous bien !

    bonne journée à tous

  8. Anne-Lucie 6 ans Il y a

    bonjour
    j avais commencé mes carres avant de découvrir votre site et j ai construit avec ce que j ai peu trouver gratuitement j ai monte mes carres avec des palettes LES premières j ai mis de la toile de paillage à l intérieure mais après j ai du renforce les extérieur avec des planches en bois que j avais donc les suivant j ai mis les plastiques utilise pour les asperges et j ai rempli de terre de la moins bonne en dessous et la bonne dessus bien entendu a votre avis cela va t il tenir j ai des légumes qui poussent mais j ai planté un peu tard alors je pense que mes associations et contenu de mes bacs sont a revoir c est un peu complique je ferais mieux l année prochaine merci pour vos conseils et je serais toujours ravie d en trouver d autre
    merci
    Anne-Lucie

    • Nimch 6 ans Il y a

      Bonjour Anne-Lucie

      Un mot à dire : attention ! Le bois de palette est souvent traité avec un tas de produits pas glop !

  9. laurent45 6 ans Il y a

    Bjr à tous

    Bien ta vidéo pour les carrés, mais j’aimerai faire un petit commentaire sur la matière première.
    Il existe la possibilité d’acheter du bois d’azobé en planche de 400x20x2.5 pour 30€ ht ou des planches de chêne en 260 cm de long (faut que je retrouve les prix)
    On peut également avoir des traverse en azobé 260x15x25 à 45€ ht, des lambourdes en azobé 45×65 pour 4€ du ml (j’ai plus la longueur exacte)

    L’avantage c’est que c’est du bois de classe 5 et c’est du bois de qualité

    Laurent

  10. Muriel 6 ans Il y a

    Bonjour Loïc,
    Et merci pour ces bons conseils. J’envisage dans les prochains mois de me lancer dans la construction d’un carré potager (pour commencer), pour voir si je le réussis avec peu d’outillage et aussi au vu de ma condition physique.
    Merci de me dire si c’est facile à faire et pas trop lourd.

  11. roddy 6 ans Il y a

    Bonjour,

    Merci pour les conseils. Par contre un point sur lequel je veux revenir.
    Attention quand j’entends que le bois traité tiens moins longtemps que le bois non traité, ce n’est pas vraie !
    Par exemple l’acacia non traité est classe 4 ! Donc meilleur qu’un pin traité d’une classe inférieur. Non seulement ce dernier sera très polluant mais en plus devinez quand le bois se dégrade ou va partir les “résidus” de bois traité chimiquement : Dans la terre ou puise vos légumes !!! Cherchez l’erreur et bon appétit.
    L’acacia étant relativement chère , vous pouvez aussi partir sur d’autres essences sans traitement : Châtaignier, douglas …
    Ne serait que pour nos enfants : Arrêtons de nous auto polluer !

  12. Virginie 6 ans Il y a

    Bonjour Loïc,
    Félicitations pour votre blog, j’adore les gens passionnés et qui ne se prennent pas le choux (hahah) 😀
    Merci pour le guide “Potager en carrés, tous les secrets d’une installation réussie” que j’ai pu télécharger et aussi pour la vidéo de précision qui m’a été bien utile car en effet on s’y perd quand on débute!
    Comme demandé ci-dessus, voici ce qui me bloque dans mon projet:je n’ai jamais jardiné de ma vie et maintenant que ma fille de 6 mois mange des purées de légumes, il m’est venu une envie subite de cultiver des légumes pour elle 🙂
    Je voudrais donc me lancer avec un ou deux bacs sur pieds (que mon compagnon veut bien me fabriquer) pour cultiver par exemple des haricots, petits pois, carottes, courgettes, choux de Bxl…en quantité suffisante au moins pour ma fille.
    Ce qui me bloque:
    -je ne sais pas quels légumes sont adaptés à la culture dans des bacs sur pieds par opposition à en pleine terre
    -du coup je ne sais pas quelle dimension choisir
    -n’est-il pas trop tard dans l’année pour planter?
    -j’adore votre site et je trouve qu’il est très bien fait, ainsi que les vidéos mais dans mon cas particulier, je ne sais pas si je dois plutôt acheter le guide ou la formation.
    Voilà, j’attends votre réponse avec impatience!
    Merci et bonjour depuis la Belgique!
    Virginie

  13. Nimch 6 ans Il y a

    Bonjour

    Sympa votre site ! Par contre, quand vous évoquez la marque à la pomme pour faire votre comparaison ça me fait un peu bizarre… Pour moi, c’est un peu le Monsanto de l’informatique (avec sa copine la boite aux tous petits logiciels). Moyen quoi…

  14. Nouvelle 6 ans Il y a

    Bonjour Loïc,

    est-ce que les gens comme toi reçoivent une énorme médaille de citoyen d’honneur pour les remercier de tant de gentillesse et de générosité ?
    Merci, vraiment, tout cela me donne le courage d’essayer…

  15. luciole 3 ans Il y a

    bjr
    pouvez vous me dire svp dans quel sens on met le bois merci

  16. Mika 2 ans Il y a

    Bonjour et merci pour les infos !!!
    Malgré tous les blogs que je parcours, aucun ne correspond à ce que je souhaite réaliser et quelque part, c’est mieux ainsi.
    J’ai acheté un Burger 3 étages pour commence et me rencontre vite qu’il ne vas tenir dans le temps… Erreur de ma part car je ne me suis pas pas renseigné au préalable…
    J’habite en centre ville avec une très grande terrasse et veux l’exploiter avec des car carrés ou plutôt rectangles… Sauf que ma contrainte supplémentaire, je les veux sur roulettes car je vais réagréer ma terrasse et au cas où j’ai d’autre travaux à faire plus tard.
    Je pense fixer 6 roulettes etma crainte se situe sur la solidité au fil du temps avec le poids à sec et surtout humide.
    Il me faut aussi un fond très solide. Et, là, peu de personne en parle car les carrés sont fait pour être en terre la plupart du temps
    Une autre contrainte est le vent. Je voudrai aussi faire un abri serre solide et détachable l’été. Je pense faire 3 rectangles identiques pour justement pouvoir changer la serre en fonction du potager si besoin.
    Pour la serre, il faut que je creuse d’avantage pouravoir les renseignements.
    Avec mon bac actuelmis il y a un mois, ca pousse très bien surtout les tomates. En changeant, je crainds de tout détruire car l’écosystème s’est bien développé. J’ai mis de l’orbrun, du purrin de cheval et du terreau évidemment.
    Voila pour mes projets potager.
    Si quelqu’un a eu ce genre de contraintes à respecter je suis preneur.
    Merci d’avance et au plaisir d’échanger.

    • Auteur
      le jardineur 2 ans Il y a

      Bonjour, sur mes terrasses, j’utilise des bacs sur roulettes aussi, je les appel jardinière wicking bed. il y a un article sur le sujet. Rejoingez-moi sur FB je publie pleins de photos sur l’aménagement de mes terrasses

  17. Rachel Callec 1 an Il y a

    Bonjour
    Est ce que je peut mettre des grand sacs plastiques à la place du géotextile?
    Merci d’avance

    • Auteur
      le jardineur 1 an Il y a

      Bonjour

      Ni sac plastique ni geotextile ! une protection type delta MS

      • Rachel Callec 1 an Il y a

        Bonjour je n’ai pas de delta ms
        Du polystyrène c’est bon
        Merci

  18. chipie 1 an Il y a

    bonjour Loïc

    Je vais me lancer dans l’installation de carrés potagers sur pied. Je voulais savoir si je mets de la protection de soubassement, dois je aussi mettre du géotextile ?

    merci de ta réponse et de tes conseils précieux

    • Auteur
      le jardineur 1 an Il y a

      Bonjour

      pas de géotextile mais la protection des soubassements

  19. Rachel Callec 1 an Il y a

    Bonjour je n’ai pas de delta ms
    Du polystyrène c’est bon
    Merci

  20. Nelson 5 mois Il y a

    Bonjour,
    Super blog.
    Je me suis lancé !
    J’ai ajouté des galets aux pieds pour un meilleurs drainage et réduire le pourriessement du bois.
    Mon modèle a été fait à partir de récupération de palette.

    A bientôt

  21. Nathalie 3 mois Il y a

    Bonjour !
    Je souhaite vous raconter que j’ai suivi tous vos conseils avisés pour fabriquer mon 1er carré potager (pendant le confinement!) sur 3 étages et je suis très heureuse du résultat ! C’est très beau, fonctionnel et conçu pour durer ! Alors un grand merci pour votre article qui m’a apporté toutes les réponses aux questions que je ne me serais même pas posées sans vous 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé

Jardiner debout

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?