Le premier commandement du potager que j’aimerais vous livrer concerne le sol. Durant notre vie de jardinier, on se doit de rendre ou de transmettre une terre plus riche que l’on a reçue. Le commandement qui en découle est tu enrichiras ton sol. Les permaculteurs parlent aussi d’aggradation du sol qui est le contraire de la dégradation. Alors vous êtes en droit de ma demander pourquoi il faut enrichir le sol de notre potager vu que notre agriculture fait tous le contraire.

L’héritage de notre agriculture

Notre agriculture d’aujourd’hui considère le sol comme un simple support inerte, nécessitant l’apport d’engrais pour nourrir les plantes. Cette vision simpliste est un héritage d’un concours de circonstance à la fin des grandes guerres mondiales. Nos industries totalement engagé dans la production d’armes et de munitions se sont retrouvé avec des stocks importants de nitrate dont ils ne savaient que faire. Ces nitrates entraient dans la composition des bombes. Il fallait bien trouver un nouveau débouché pour ces produits de l’industrie, hors il se trouve que les nitrates ont un effet dopant sur la végétation. Il en fallait pas plus pour que l’on incite les agriculteurs à devenir les clients des industriels. Au début tout était rose, car les sols étaient riches. Riche d’un travail de plusieurs générations de paysans, donc on n’a pas vue la faille du système. A mesure que l’on déversé les engrais sur le sol, on a fini par exterminer toute la vie qui s’y trouvait. C’est ainsi que nos sols sont devenu des supports inerte rendant notre agriculture dépendants des engrais.

Choisissez votre camps

Alors aujourd’hui en tant que jardiner vous pouvez faire un choix en connaissance de cause. Soit vous perpétuez le modèle de notre agriculture et au passage vous donner vos euros aux industries comme Monsanto, soit vous vous en remettez au pratiques centenaires du monde paysan qui existait avant cette soit disant révolution verte. Au passage si vous choisissez la première solution, ce n’est pas peine de regarder mes vidéos

Dans les prochaines vidéos, on parlera des actions concrète et pratique qui découlent de ce premier commandement

2 Commentaires
  1. Philippe Duranteau 4 ans Il y a

    Super interressant !
    Je part de zéro, et je vais être assidu ! 🙂

  2. iaia 2 ans Il y a

    Bonjour le jardineur!!
    (je viens de suivre la 2eme video de la super formation express et je n’ai pas facebook alors je me permets de poster ici!!)
    Merci beaucoup pour toutes ces infos! c’est super de partager vos connaissances et expériences!
    je vais (enfin!) acquérir un petit jardin début mai!! Problème: je ne pourrai pas installer mes carrés avant, ce qui est compliqué pour préparer la terre et évidemment je suis un peu pressée (cela fait trois ans que je cultive comme je peux sur une terrasse et j’ai trop hâte de le faire en pleine terre!) Votre vidéo m’a permis de prendre conscience que cette question était primordiale et que je l’avais négligée! tout cela m’amène à vous demander: est-il possible de semer rapidement après avoir fait des lasagnes? (je compte employer la manière plus “soft” avec couches brunes-couches vertes et finition compost en espérant trouver ce qu’il faut!) j’ai lu quelque part qu’on pouvait planter 15 jours après mais pour le semis en pleine terre pas d’info… avez-vous d’autres conseils à donner pour des gens qui, comme moi, ne peuvent commencer leur potager que “sur le tard” (et qui ont un petit budget!)? Je vous remercie encore et surtout vous souhaite bonne continuation!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?