Du soleil, c’est l’occasion d’aller faire un petit tour au potager de Beaumesnil. Une journée pour découvrir près de 500 variétés de légumes. Le Potager du château est présenté en carré pour la partie conservation des légumes. De multiples variétés de légumes sont conservées dans ces carres.

Au fond de cette première partie, on peut remarquer une belle bande de prairie fleurie. Des Cosmos des centaurées, des coquelicots de la phacelie, fleurissent de mai à septembre. Juste derrière, on peut découvrir les planches de cultures destiné aux paniers des adhérents de l’association.


Le jardinier du château nous a accompagnés dans notre cheminement autour des carrés de potager, pour nous faire découvrir des légumes peu courant mais qui méritent notre intérêt.

L’epazote.

epazote

La question d’un visiteur : Comment vous préparer les haricots pour éviter les problèmes intestinaux. Forcement ça fait sourire un peu tout le monde. Seulement le plus étonnant c’est que le jardinier avait une réponse bien concrète à nous proposer. L’epazote ou fausse ambroisie est une plante d’origine d’Amérique centrale. Les Mexicains l’utilisent dans l’eau de cuisson des haricots.

L’Oca du Pérou.

ocaduperou

Parait qu’elle a failli remplacer la pomme de terre lors d’une famine en Irlande. Seulement le tubercule est long a cultiver. L’oca est une plante qui vient des Andes, de la famille des Oxalidacées. Elles produisent un tubercule de la taille d’un œuf de pigeon.

La laitue asperge.

laitue-asperge

Voilà une laitue qui ne fait pas comme les autres. Pas de belles feuilles ramassé en pomme, on attend que la plante monte en graine pour en consommer la hampe fleurie. Ce légume est très apprécié en Asie.

Le haricot petit carré de Caen.

Des haricots de ma région ! On les cultivait dans les potagers normands des 1960 pour leur gout, leur rendement et leur rusticité. Seulement comme beaucoup de haricot grain, on les consomme de moins en moins, donc les producteurs de graines les ont délaissées faute de client.

 

Rencontre avec Victor Renaud.

Victor-RenaudCette balade dominicale, m’a permis aussi de rencontrer victor renaud. C’est un petit monsieur de 77 ans très sympathique. Autant vous dire l’expérience qu’il peut avoir dans le domaine du potager. C’est un pionnier de l’agriculture biologique. Il a aussi tiré la sonnette d’alarme concernant la disparition de notre biodiversité potagère. Il a aussi écrit pas moins de 19 ouvrages sur le potager.

 

J’’en ai profité pour lui demander sa carte et s’il était possible de visiter son jardin ! Encore a 77 ans il cultive plus de mille mettre carrés de potager.

 

Le Potager ca maintient en forme ! Sourire

 

 

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?