Je voulais en savoir un peu plus sur les ancêtres du potager en carrés tel qu’il est décrit dans la littérature d’aujourd’hui. Ma première piste de recherche fut des images trouvées sur internet.

 

Paradis potager

Le potager médiéval.

plan de Saint-GallLe potager en carrés d’aujourd’hui tire son inspiration des jardins médiévaux d’autrefois. Selon wiki, c’est un jardin clos situé à l’intérieur de l’enceinte d’un bâtiment médiévale où l’on cultivait les plantes de d’époque. Ces plantes, souvent des simples, étaient organisées dans des planches de cultures délimitées par des bordures en bois. On parle de fascine ou de plessis. Les moines cultivaient ces jardins pour disposer d’herbes médicinales nécessaires dans la fabrication des remèdes. Le plan de Saint-Gall nous indique les plantes que les monastères devaient cultiver, on peut remarquer l’organisation sous forme de planches, au totale 18. L’influence de la religion est forte dans la conception des jardins et potagers, les moines apportent une dimension symbolique. Le jardin est un peu une vision du paradis. Ils transforment les planches de culture en carré pour symboliser la relation avec la terre. Les 4 côtés du carré retiennent l’énergie à l’inverse du cercle. (Par curiosité, je crois que je vais essayer de faire un cercle de culture !). Le nombre des carrés aussi a sont importance, on les retrouve souvent par multiple de 3, symbolisant la trinité.

Le potager de curé.

La version plus moderne du potager médiévale, avait pour fonction avant tous de nourrir les 2 ou 3 personnes du presbytère. Au but pratique et utilitaire du potager est venu se greffer une fonction d’agrément. Le potager devient un endroit ou l’on peut se détendre ou méditer, on y trouve des bancs pour s’asseoir, des pergolas pour se protéger du soleil, des châssis et petite serre. La petite cabane de jardin trouve ça place pour ranger les outils. Bref, les curés ont fait avancer le potager vers quelques choses qui ressemble plus à ce que l’on connait. Les fleurs ont pris aussi une plus grande place, car elles étaient utilisaient pour aiguayer l’autel.

Le potager en carré moderne.

Les ouvrages d’aujourd’hui traitant du potager en carrés ont un fond beaucoup plus technique. Ils gardent cependant l’aspect fleuri des jardins de curés. Je lis souvent sur la toile que l’on doit le potager a carré a Mel Bartholomew. Bon ! À vrai dire c’est difficile de vérifier ! Son travail a été traduit et adapté par Anne-Marie Nageleisen, dans le guide pratique du potager en carrés. Le concept de leur méthode diffère un peu dans la division du carré et l’unité de base.

A l’intérieur d’une planche de 1m20 par 1m20, Mel préconise une division en 16 carrés de 30cm de côté, alors qu’Anne-Marie nous recommande une division en 9 carrés de 40cm de côté. Le travail de ses 2 auteurs traite plus particulièrement de l’organisation et de la rotation des cultures au sein des carrés. Ils nous conseillent à l’aide de schémas de semis et de plantations. La version française du potager en carré est protégée par une marque. Je me reporterais donc au travail de Mel Bartholomew qui est à l’origine de celui d’Anne-Marie.

 

Dans l’article suivant nous verrons comment on peut simplifier les méthodes modernes du potager en carrés.

 

11 Commentaires
  1. Fab 7 années Il y a

    Ouch !
    Mme Nageleisen récupère ce qu’elle sème sur la blogosphère. Personnellement je comptait acheter un de ses ouvrages sur le potager en carré mais au vu des attaques qu’elle porte sur les différents blogs traitant du potager en carré, je m’abstiendrait. Je ne vais pas nourrir quelqu’un qui fait du tord aux jardiniers du dimanche, quand bien même ils monétisent leurs blogs, développent des applications, écrivent des e-books …

  2. dorigord 7 années Il y a

    Pourquoi citez-vous des gens qui vous éreintent?
    Continuez : je trouve votre blog tout à fait intéressant

    • Auteur
      Loïc Vauclin 7 années Il y a

      Bonjour

      Je les cite car ils ont contribué à rendre le potager en carrés populaire, et parce qu’ils ont réalisé un travail intéressant.

  3. Lionel 7 années Il y a

    Bonjour,

    Entre ces 2 livres sur le potager en carré, lequel mon conseilleriez-vous ?

    Le guide pratique du potager en carrés
    ou
    L’art du potager en carrés

    Merci de votre aide et encore bravo pour votre site !

    • Auteur
      Loïc Vauclin 7 années Il y a

      Bonjour Lionel

      Les 2 livres sont assez semblable, l’un suggère des carrés de 40cm l’autre de 30cm. Une grosse partie des livres est réservée à des fiches légumes. Il manque à mon gout toute la partie concernant l’installation du potager, les explications sur l’implantation des carrés et sur les allées sont survolées.

      Alors je vous conseille plutôt les deux ! 🙂

      • Lionel 7 années Il y a

        merci pour cette réponse de normand 😉

  4. Paul 7 années Il y a

    Bonjour,
    Moi j’ai “le guide pratique” d’Anne-Marie Nageleisen.
    Pour la mise en place, il est clair et pratique. Les allées sont abordées,les potagers surélevés, le bois à utiliser.
    C’est quelqu’un qui a des années d’expériences sur le sujet et ça se retrouve dans ses bouquins (les photos du potager sont très belles)

    • Auteur
      Loïc Vauclin 7 années Il y a

      Bonjour Paul

      C’est vrai il y a de belles photos 🙂

  5. Asparagus de PotagerDurable 7 années Il y a

    Bonjour Loïc,

    En France, c’est Jean-Paul Collaert qui a le premier publié un livre qui s’intitule “L’art du potager en carré” en 2003 déjà !

    Ce livre a donné envie à beaucoup de gens de démarrer un petit potager.

    • GORI 3 années Il y a

      D’accord ! Moi c’est avec ce livre que j’ai démarré il y a 8 ans. il y a peu d’indications concrè tes sur l’installation, rien sur l’arrosage et en fait c’est très sophistiqué pour la culture. J’en suis venu à ne faire que salades et tomates sur un carré, aromatiques sur le second et ma femme a squatté les deux autres pour les fraises! Depuis deux an j’en ai rajouté un cinquième pour courge, potimarons et courgettes et aubergines. J’ai mis un arrosage automatique.

  6. Hervé 4 années Il y a

    Pour rebondir sur le commentaire d’Asparagus, ce livre “L’ART du potager en carrés” que j’ai eu en 2000 est coécrit avec Eric Prédine, édité aux éditions EDISUD. A dire vrai, il était déjà assez complet pour démarrer dans de bonnes conditions. L’inspiration “américaine” (Mel B.) est clairement affichée avec des carrés de 30 cm de côté.
    Par contre, à l’époque, on parlait peu du “SOL”. C’est là un point sur lequel Loïc a beaucoup travaillé. En proposant la fabrication de différents bacs pour réaliser des planches de culture en hauteur qui permettent de jardiner debout, en préconisant les principes de la HugelKultur, en permettant , sans compter “tout le reste”, il a fait avancé le débat dans le bon sens. A l’époque, j’avais construit quelques carrés d’après ce livre (ceux que j’ai lui depuis, dont un qui est cité plus haut, ne m’ont rien apporté de plus) mais j’ai fini par le détruire pour en refaire un qui suit scrupuleusement la méthode de Loïc qui va me permettre d’atteindre les objectifs visés. Reste la GESTION (planification, rotations, associations, etc) pour laquelle une solution informatique serait souhaitable afin en particulier de conserver l’historique du potager dans le temps, condition importante pour le gérer efficacement au fil des saisons. Amicalement aux jardiniers du blog…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?