Pour bien répondre à la question “Que planter dans un potager surélevé ?”, vous devez déjà maîtriser le terme. Si ce n’est pas le cas, lisez l’article au sujet de la différence entre un potager surélevé et un potager sur pieds.

Pour vous répondre, je vais distinguer, deux classes de potager surélevés en fonction de leur hauteur. Effectivement, on ne plante pas les mêmes variétés de légumes dans un potager surélevé de 40 cm ou de 80 cm.

Que planter dans un potager surélevé inférieur à 40 cm ?

Dans toutes les planches de cultures surélevés de moins de 40 cm, la culture des légumes s’apparente de très près aux pratiques du potager traditionnel à plat, tout en profitant des avantages liés au fait de surélever la terre.

Par exemple, l’ail se cultivera plus facilement dans une planche de culture surélevée qui profite d’un meilleur drainage que dans un potager à plat très argileux.

Que planter dans un potager surélevé de 80 cm ?

Dans les planches de culture surélevées de 80 cm, la question “Que planter dans un potager surélevé ?” devient plus pertinente. Effectivement, une planche de culture de cette hauteur offre des avantages et des inconvénients nouveaux. C’est pour bien différencier ces planches de culture surélevées plus hautes que je parle de jardinage debout.

J’ai classé les catégories de légumes de la plus intéressante à cultiver en bacs surélevés jusqu’aux cultures à exclure des bacs.

Les légumes consommateur de main d’œuvre

Que ce soit des petits pois ou des haricots, les légumes qui demandent beaucoup de temps pour être récoltés trouveront leur place dans un potager surélevé.
Que ce soit des petits pois ou des haricots, les légumes qui demandent beaucoup de temps pour être récoltés trouveront leur place dans un potager surélevé.

En priorité, cherchez à cultiver dans vos bacs surélevés des plantes qui vont vous demander beaucoup de travail. A titre d’exemple, voilà deux légumes à qui l’on doit réserver une place de choix dans les bacs.

  • Les haricots : Bien qu’ils soient plutôt faciles à semer, ils vont vous demander du travail pour mettre en place les structures afin de leur permettre de grimper. Mais c’est surtout au moment de la récolte que l’on appréciera d’avoir les plantes à portée de mains sans avoir à se baisser.
  • Les carottes primeurs : On appréciera la facilité de faire un semis régulier dans un bac surélevé. La terre étant quasiment sous notre nez, vos semis de carottes sont bien mieux réussis ainsi. De plus, quelques semaines après, au moment d’éclaircir la culture, on pourra mieux choisir les plantes qu’il est préférable de conserver. Je vous déconseille de laisser trop grossir vos carottes dans les bacs surélevés car vous devez pouvoir les arracher facilement à la main.

Les légumes à développement rapide

Les légumes à développement rapide ont aussi leur place dans un potager surélevé.
Les légumes à développement rapide ont aussi leur place dans un potager surélevé.

Tous les légumes qui vont être rapides à se développer sont à cultiver en hauteur. Ceci permet de faire une rotation rapide des cultures. Allez honnêtement, combien de temps vous mettez à remplacer une culture de radis de 18 jours ? Dans les bacs surélevés, l’envie de combler les planches vides est beaucoup plus intense car c’est tellement agréable et facile de semer. Donc les radis, le cresson alénois, les épinards sont à réserver pour la culture surélevée.

Les légumes à protéger

Tous les légumes sensibles aux ravageurs tel que les limaces seront protégés dans un potager surélevé.
Tous les légumes sensibles aux ravageurs tel que les limaces seront protégés dans un potager surélevé.

Perchées à 80 cm du sol, vos cultures sont beaucoup moins sensibles à la pression des ravageurs et des indésirables. Je ne dis pas qu’il n’y a jamais une limace qui arrive à grimer à l’intérieur, mais vous remarquerez que vos semis de salades ont plus le loisir de se développer. Quand bien même vous apercevez un trou dans une feuille, vous allez beaucoup plus facilement trouver le coupable. Par exemple, mes choux en bacs surélevés ressemblent beaucoup moins à de la dentelle que ceux cultivés plus bas. Pour la simple raison, que dès qu’un trou se forme, j’ai le réflexe de soulever la feuille. Bien souvent, je découvre un petit groupe de très jeune chenille que j’écrase, oui je l’avoue, d’un simple coup de pouce.

Les légumes hydrophobes

Tous les légumes qui n'aiment pas baigner dans l'eau apprécieront le potager surélevé.
Tous les légumes qui n'aiment pas baigner dans l'eau apprécieront le potager surélevé.

Vos bacs surélevés sont un emplacement de choix pour tous les légumes qui n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Si vous avez comme moi une terre argileuse et lourde, vos chances de réussir des cultures d’ail sont compromises. Alors que dans les bacs surélevés, l’excès d’eau sera drainé. C’est pour cette raison que je vous invite à cultiver vos plantes aromatiques dans les potagers verticaux. Non seulement ils auront les pieds au sec mais en plus ils bénéficieront d’un microclimat dû à l’orientation.

Les légumes à sortir des bacs

De la même façon qu’il y a des cultures qui vont tirer pleinement profit des bacs surélevé, il y en a d’autres qu’il vaudra mieux sortir des bacs.

Les légumes à déterrer

Les légumes qui demandent à être déterrés pour être récoltés n’ont pas leur place dans les bacs surélevés. A titre d’exemple, une année j’ai cultivé des poireaux dans les bacs surélevés et dans les bacs sur pieds. Aucun problème coté développement, ils étaient gros et en bonne santé. Seulement au moment de les récolter, je ne parvenais pas à les arracher à la main, leurs réseaux racinaires étaient bien trop puissants. Il faut donc sortir la fourche ! Et je dois dire que ce n’est pas du tout pratique de planter une fourche à 80 cm de haut ! À moins de monter dans le bac !

Attention à tous les légumes qui se développent en hauteur !
Attention à tous les légumes qui se développent en hauteur !
Ne faites pas cette erreur de planter des poireaux dans un potager surélevé de 80 cm.
Ne faites pas cette erreur de planter des poireaux dans un potager surélevé de 80 cm.

Les légumes paresseux

Les légumes à développement lent sont aussi à exclure des bacs surélevés, car ils monopolisent une place précieuse. Encore à titre expérimental, j’ai cultivé des choux de saint-Saëns en bacs surélevés. Après les avoir repiqué, il n’y a plus qu’à attendre plusieurs mois qu’ils arrivent à maturité. Finalement, des plantes consommatrices de main d’œuvre ont plus leur place.

Les grandes tiges

J’ai semé aussi des haricots à rame dans mes bacs surélevés, et je les ai fait grimper sur une palissade de 2,50 m. Du coup, j’ai dû sortir l’escabeau pour récolter mes haricots ! Vous pouvez donc sortir des bacs : le maïs, les tournesols, les haricots et pois à rame.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
Le potager en carrés idéal pour bien débuter

Formation express du jardineur

Venez decouvrir la nouvelle formation pour obtenir des légumes sains à profusion, sans y passer tous vos Week-ends

Gratuit

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?