Dans moins de 5minutes, le temps d’écouter cet article, vous allez passer du stade de « jardinier Mistral gagnant » au stade de « jardinier malin et organisé », et en prime vous ne manquerez plus jamais de salade.

mistral gagnant

The lettuce teacher

Vous serez d’accord pour dire que pour bien apprendre un faut un bon professeur. Ba il se trouve que j’en connais un excellent et je vais vous le présenter maintenant !

Franchement il faut être courageux pour commencer un potager quand on est débutant ! Il y a tellement de chose à savoir ! Alors c’est bien naturel de se sentir perdu devant l’étendu du sujet. En plus on ne peut pas progresser rapidement, en gros faut attendre des mois pour constater si notre méthode a porté ses fruits, et si on sera récompensé d’une belle récolte.

Pour progresser à grand pas je vous présente : le professeur salade, c’est un peu comme la dictée magique de Texas instrument. Vous savez la phrase culte ! Essaie encore une fois.

 

Mon idée est la suivante :

Semer plus pour progresser vite

Avec une gamme étendue de variété et une croissance rapide, cultiver des salades est un bon moyen de faire des progrès. On a l’occasion de multiplier des gestes important au potager comme :

Semer, repiquer, planifier, organiser.

En plus, on peut quasiment les cultiver toute l’année. Avec les salades on a l’occasion d’essayer les semis en pot ou en terrine, de se faire la main avec le presse motte. On peut aussi mettre à l’épreuve à moindre frais notre pépinière et dire si elle mérite vraiment son nom.

Les salades nous donnent l’occasion de semer en pleine terre et d’affiner notre méthode pour faire un semis léger et régulier. Les graines de salades sont tellement fines qu’il est difficile de semer clair. Apres les semis, on a l’occasion de pratiquer le repiquage, et pas du repiquage de salade en pot, mais celui avec des racines a nue. Enfin les salades nous confrontent à la planification des semis.

Pour bien réaliser les exercices ci-dessus, le professeur salade vous fait les recommandations suivantes

  • Allez acheter quelques sachets de graines (commencez par choisir les salades qui vous plaisent)
  • Echelonner la période des semis (consulter le mini calendrier sur les sachets et bouchez éventuellement les trous en choisissant des salades avec une période de semis différentes)
  • installez-vous devant une feuille ou un ordi pour modéliser votre calendrier

Voyons concrètement comment créer ce calendrier ! Heu ! Non pas ce soir ! Je ferais un autre article sur le sujet

 

Au fait ! C’est quoi à votre avis un jardinier mistral gagnant ?

11 Commentaires
  1. Denis 4 années Il y a

    Bonjour

    Outre la chanson de Renaud, le mistal gagnant est un ancien paquet de bonbons (cf photo) mais également une espèce de vent qui est étrange et inquiètant, un défi pour les marins…
    Alors les jardinier mistral gagnant : un jardinier gourmand ou encore un jardinier aventureux….?

    Denis 😉 😉

    • Auteur
      Loic Vauclin 4 années Il y a

      non non non ! 🙂

  2. Tous au potager 4 années Il y a

    Salut Loïc,

    Les salades sont riches d’enseignement c’est vrai, mais d’autres légumes le sont aussi ! Les radis, eux aussi de culture rapide, permettent de se faire la main sur la culture des légumes racines (semer à la volée, semer léger, éclaircir, …). En tout cas, l’angle abordé dans cet article est très original !

    Sinon je tente une réponse, peut être tirée par les cheveux (si tu t’es encore amusé à dissimulé un ticket d’or) mais je n’ai jamais connu les mistrals gagnants (aaah la jeunesse !). Le jardinier mistral gagnant est le jardinier qui trouvera le ticket d’or caché au fond du sachet de mistral gagnant (comme la mention « gagné » qui donnait droit à un sachet gratuit dans les vrais sachets de mistral gagnant). Ce ticket d’or offre un exemplaire du livre Jardiner debout et comme le dit alors le sous titre de ce livre, en suivant ces conseils on passe du stade de Jardinier Mistral gagnant à celui de Jardinier Malin (et organisé) ! Tiré par les cheveux j’avais dit? ^^

    A la prochaine Loïc et bonne continuation !
    Romain.

    • Auteur
      Loic Vauclin 4 années Il y a

      Salut Romain

      Oui ! effectivement on peut aussi se faire la main avec des radis, mais ca me parait plus difficile de programmer un calendrier des semis pour les raisons suivantes :
      Pas assez de variétés
      Période de culture moins étendue
      Je me vois pas manger des radis a ce rythme ! 🙂

      Sinon pour je jardinier mistral gagnant c est pas ca !!! 😉

  3. Emilien 4 années Il y a

    Salut Loic,

    Pour moi un jardinier mistral gagnant c’est un jardinier débutant qui sème de façon désorganisée, d’un seul coup : un peu comme un sachet de graine que l’on ouvre en coin et que l’on « saupoudre » sur la terre…

    Bonne journée

  4. Ines 4 années Il y a

    Je suis tout à fait d’accord avec le premier commentaire, le premier pas dans le jardinage c’est comme entamer une aventure dont on ne connaitra pas la destination ! où il faudrait bien du courage.

  5. Jean-Pascal 4 années Il y a

    Bonjour,
    Le jardinier « mistral gagnant » est le jardinier mal organisé qu’il perd du temps qu’il ne pourra jamais récupérer car nul ne peut revenir en arrière.
    Salades et radis sont en effet 2 excellents professeurs pour se faire la main au jardinage, excellente idée pour cet article qui sort des sentiers battus.
    Bonne continuation et bonnes récoltes à toutes et à tous.

  6. Zelulu 4 années Il y a

    Quand on avait gagné, on avait droit à un autre paquet de mistral gagnant.
    Et quand on réussit ses semis, on a droit à de nouvelles graines, qui nous viennent de la nature…
    Ou simplement à de très bons légumes.

  7. Christian Houle 4 années Il y a

    J’ai achetez les ebook et le livre Jardinez debout 27 euro

    Je ne reçoit pas le lien pour téléchargé, qu’est qui ce passe.

    Merci ! Votre règlement et votre inscription sont pris en compte.
    Consultez votre boîte émail et contrôler aussi la boîte à spams.

  8. Valou 4 années Il y a

    Bonjour,

    Le jardinier Mistral gagnant est un jardinier qui tente sa chance et ne gagne (ou récolte) que de temps en temps, alors que je le jardinier malin et orgnaisé gagnera (ou récoltera) à tous les coups ! 😕

  9. Quiadom 4 années Il y a

    Etre organisé me semble indispensable, personnellement je suis un calendrier du jardinier, et ça marche. Savoir bien préparer son sol est la première étape pour éviter de perdre du temps…!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi

©2017 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Votre menu personnalisé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account