En voilà une drôle de formule, à coup sûr c’est l’étonnement, ou un sourire un peu incrédule. Les lasagnes ; à peu près tout le monde se représente bien le bon plat italien. En revanche, le jardin en lasagne c’est déjà beaucoup plus flou.

Play

 

Lasagne recouverte de paille (768x1024)

 

Pour rédiger cet article et constituer ma lasagne je me suis appuyé sur le livre de Jean-Paul Collaert L’art du jardin en lasagnes

Le principe du jardin en lasagne est le même que le plat : des couches successives

Patricia Lanza a la tête d’une auberge de 250 couverts, découvre un peu fortuitement l’usage des cartons au jardin. Durant un été où elle a du mal à faire face à la charge de travail, elle dispose des cartons dans les allées de son jardin envahi par l’herbe.

L’idée géniale fut ensuite de déplacer les cartons sur les surfaces à cultiver et de recouvrir ces cartons de fumier. De cette technique découle forcement l’abandon du labour ou bêchage. Un principe qui m’a convaincu pour ses multiples avantages. L’usage de la lasagne va plus loin, car elle permet d’aller à la conquête des parcelles de terre les plus ingrates.

Carton pour les bases du jardin en lasagneCouche de fumier pour jardin en lasagne

Pourquoi mettre en place un jardin en lasagne ?

  • Si votre terrain n’est que caillou ou mauvais remblai, les lasagnes sont parfaitement adaptées. Bref dans toutes les situations où il faut constituer un sol pour vos plantations, l’installation d’une lasagne s’impose.
  • Votre surface de culture est réduite et vous voulez améliorer la productivité de votre terre, là encore les lasagnes sont pour vous. L’accumulation des déchets verts favorise la croissance de vos légumes.
  • Votre dos vous fait souffrir et vous souhaiter ranger la fourche et la bèche. Pour mettre en place la lasagne, il faudra faire appel aux copains et à la famille, car c’est un gros travail pour 1 seul homme.

Les ingrédients du jardin en lasagnes.

Vous avez déjà compris que la base de vos lasagnes est le carton. Ils vont permettre d’étouffer toutes les herbes indésirables en dessous.

Bien sûr, il s’agit des cartons marron côtelés. Il faut élimer tous les cartons imprimés et plastifiés. Les cartons ne contiennent aucun élément dangereux, on y trouve de la cellulose essentiellement, de la lignine, de la colophane et certain minéraux. Personnellement je récupère les cartons servant à l’emballage des produits électroménager et du mobilier. Il est préférable de savoir à quoi ils ont servis.

tableau carbone azote ademeC’est sur cette couche de carton que l’on va pouvoir former le cœur de la lasagne. Pour réussir la recette il va falloir doser les ingrédients. Ce n’est pas de la pâtisserie je vous rassure ! Il faut simplement veiller à l’équilibre entre l’azote et le carbone, soit entre les déchets verts et les déchets secs. Le tableau de l’Ademe est plutôt bien fait :

Un bon plan pour trouver des déchets verts.

Pour réaliser une lasagne, la plus grande difficulté sera surement de s’approvisionner en déchet. Il faut ouvrir l’œil ! Au moment où je rédige l’article j’entends mon voisin tondre pour la première fois de l’année sa pelouse. D’ici deux heures je n’aurais plus qu’à lui demander si je peux prendre les sacs qu’il a déposé sur le trottoir. Les déchets sont partout autour de nous, en ville quasiment personne ne les conserve, il suffit de surveiller les trottoirs ! Sourire

Si vous n’avez pas la patience d’attendre que vos voisins travaillent pour vous, j’ai trouvé une source de déchet vert très importante en me promenant dans les jardins ouvriers. A proximité des villes et même au cœur des villes, on trouve des parcelles réservées au jardinage, et j’ai remarqué qu’ils sont pour la majorité cultivés par les jardiniers de l’ancienne école. Je veux dire par là que les parcelles sont parfaitement désherbées et la terre est à nue. A l’entré des jardins ouvrier près de chez moi, il y a un grand bac en parpaings ou tous les jardiniers viennent déposer leurs mauvaises herbes. Il n’y a plus qu’à se servir. Lisez aussi la chartre de l’association qui gère l’espace, chez moi, tous les produits chimiques sont interdits !

Une fois le stock constitué, vous allez pouvoir étaler vos déchets pour constituer la lasagne.

Réalisation d’une lasagne : toutes les étapes

Sur les cartons étalez les déchets bruns les plus grossiers, comme les branchages que vous aurez passés au broyeur. Vous pouvez incorporer tous les déchets bruns que vous trouvez sur une hauteur maximum de 10 cm. Pour favoriser la décomposition, humidifiez bien tous vos déchets secs.

Ensuite étalez une couche plus mince (environ 5 cm) de déchets verts. La pelouse fraichement tondue sera idéale. Placez aussi vos mauvaises herbes encore vertes.

Encore un couche de déchets bruns plus fin comme du vieux fumier, des feuilles mortes, du foin ou de la paille sur 10 cm.

Et pour finir une bonne couche de compost bien mur, comme je l’explique dans l’article que penser des plateformes de compostage, vous pouvez vous y fournir à bon marché.

Votre lasagne est en place, vous pouvez des à présent planter. Je vous invite à mélanger les légumes et les fleurs, je passe rapidement cette étape car j’aurais l’occasion de revenir sur les plantations tout au long de l’année.

Selon vous quelle est l’étape la plus difficile dans la constitution d’une lasagne ?

 

33 réponses à to “Jardin en lasagne”

  • Si tu veux mon jardin est à ton entière disposition pour toutes tes expérimentations , ça pourrait être ton prochain défi: comment transformer le jardin tout pourri de ma soeurven ptit potager productif! Et évidement je m’occuperai de la récolte !

  • Technique inconnue je dois dire, mais qui est pleine de bon sens… à tester impérativement !

  • dominique:

    Pas de problème tu peux t’exercer sur mon potager (j’en ai même deux !!) vu que je pourrais plus m’en occuper moi-même pendant pas mal de temps
    En plus tu pourras récolter ce que tu as semé : c’est pas bô !

  • Dom:

    Alors ça je ne connaissais pas ! incroyable ! ca m’intéresse !!! Je vais voir comment je peux l’appliquer chez moi.

  • [...] Apres un petit tour sur internet, je me rends compte que les solutions sont nombreuses, pour ma part je cherche quelques choses de facile à mettre en place et de bon marché. J’ai découvert l’offre d’Iriso avec leur système de gouteur. C’est très gentiment que atout loisir m’a fait parvenir un kit pour essayer le produit. J’ai reçu mon colis hier et dans la foulée j’ai installé le kit d’arrosage automatique sur mon jardin en lasagne. [...]

  • [...] semé en même temps des graines de radis et repiqué des salades, dans les mini serres et dans mon jardin en lasagne. La différence de croissance est vraiment flagrante. Les salades grossissent a vu d’œil sous [...]

  • Sofi:

    bonjour,

    technique qui me parait effectivement très intéressante, j’ai une question concernant l’odeur. en effet j’habite dans un quartier et ma lasagne serait en bordure du terrain du voisin qui a déjà du mal à supporter mon bac à compost..
    est-ce compatible?

    • loic:

      Bonjour Sofi

      Il n’y a aucune odeur, dans la lasagne on cherche plutot une decomposition lente et a froid. De plus les dechets verts sont recouvert de compost.

      Tu peux y aller les yeux fermés, et le nez ouvert ! :)

      • izabelle:

        je débute en jardinage
        nous avons fait un carré, puis mis en place les lasagnes et planté
        je susi ravie ca sort déjà
        par contre j ai une question, j ai terminé mes lasagnes par une couche de terreau et compost mélangés, mais maintenant que mes plantations sortent faut il que mette de la paille par dessus (pour éviter les mauvaises herbes et maintenir l’humidité) ou pas ?

        Merci pour vos conseils

        Ce site m’enchante

  • [...] un jardin en lasagne couvert de paille et un autre couvert de [...]

  • toum:

    pour la source de déchets verts on peu aussi « simplement » utilisé des déchets de cuisine, ou de « rejet » de primeurs (et oui… il y en a des kg chaque semaine dans les poubelles) bien recouvert ca fonctionne superbement bien ! j ai testé la techniqu et la developpe dans les écoles pour les enfants c super !

  • [...] Pourquoi par exemple ne pas construire des «lasagnes» sur les toits des immeubles? Les  «lasagnes» sont une méthode de jardinage applicable par tout urbain, même totalement inculte en manière de [...]

  • Lilia:

    Ma terre est très bonne.Le concept Lasagnes est-il interessant ds ce cas?Le carton sert-il uniquement à empêcher les mauvaises herbes de pousser ou a -t-il un autre intérêt?
    Aurai-je un aussi bon résultat en montant une lasagne sans cartons ,à même une terre travaillée l’été dernier, mais en gardant les autres matériaux?
    Peut-on rajouter des couches de terre?
    Merci et bon jardinage!

    • Loïc Vauclin:

      bonjour lilia

      si ta terre est de bonne qualité, tu peux envisager la lasagne dans le but de recycler des dechets verts. La carton sert effectivement a etouffer les mauvaises herbes. Si tu n’as pas d’herbes a étouffer pas besoin de cartons ! :)

  • marie:

    je m’interroge au niveau de la plantation, n’y a t’il pas quelques problèmes possibles dû fait que l’on plante dans des végétaux pas encore bien décomposés? ne faut il pas attendre une année avant de planter?
    Je suppose aussi qu’on ne peut pas y faire de semis?
    j’apprécie beaucoup votre site remarquablement bien agencé! bravo!

  • Loïc Vauclin:

    Bonjour marie

    Pas de probleme a planter dans des vegetaux qui se decomposent, c’est ce qui se passe en foret ! par contre il faut que la decomposition se passe a froid ! sinon !!!! S’ ca compost a chaud effectivement ca risque de cuire les plantations.

    Si on peut faire des semis ! :)

  • Léo:

    Bonjour,super profane en jardinerie, les radis fil toujours, j’en fais plus, une place pour mes courgettes jaunes çà va tout seul, j’en fais une bonne recolte dans un carré (4 plants)(carré ou je melange tous les ans avant la saison avec du terreau et fumieu), tous les ans j’arrive mais vraimet par miracle à faire une belle citrouille de 15 à 20 KG et toujours au même emplacemen,mais pareil je melange bien la terre avec du fumier chaque année..citrouille que je recupère toujours les pépins chaque année.Mon Carré avec mes courgettes et mes plants de citrouille car j’en donne, j’en ai fait une petite serre, en ce moment que je retire tout par la suite un truc en plaque de polycarbonate..Ceci etant et habitant en Vendée, et ayant un petit verger,pommes poires quetchs, mirabelle, cassis , mini cerisier, pêcher,framboise, et mur (ces deux dernier première année)Mon epouse, ma demandée de faire un carré qui va pas en etre un car plein soleil dans mon verger une seule place ou l’ombre ne viendra pas, mais 1,50/0,50,donc trois carré de 50 en long pas plus(entre nous les tomates j’ai deja essayé, je me suis mordu les doigts ,maladie , n’arrive pas à murir etc etc..je veux bien reessayer.. alors la methode lasagne dans mes trois carrés,j’ai du carton,des dechets de mon compost, avec des peaux de bananes et café et son filtre etc,et des dechets de gazons (d’herbes plutot)il suffit que je tonde..un peu de terre, avec ces elements estce que je peux faire une espèce de lasagne, dans mon petit carré,du terreau melangé avec du fumier et planter6 pieds de tomates, espacé de 50 en quinquance dans les coins,et mettre pour combler des haricot mange tout,(me parler pas de radis)et de la roquette pour madame.

    au fait j’ai 65 ans le jardinage n’a jamais eté mon point fort mais j’aime bien quand je réussi..(j’ai fai un coin aussi salade mi ombre vous savez celle qui pousse quand on la coupe et repousse, enfin c’est encore un essai…nous verrons bien)

    merci a vous pour les réponses.(le bois pour mon carré planche de coffrage de 0,27 sur 25 cm de haut.)

    cordialement Léo

  • [...] l’hiver 2010 2011, j’ai utilisé tout le contenu de mon bac a compost pour constituer une lasagne. Il se trouve que dans ce compost il y avait des vieilles patates toutes flétries que je venais de [...]

  • [...] l’hiver 2010 2011, j’ai utilisé tout le contenu de mon bac a compost pour constituer une lasagne. Il se trouve que dans ce compost il y avait des vieilles patates toutes flétries que je venais de [...]

  • j’avais raté cette video

    je pense que je tenterai l’aventure l’année prochaine
    Tu voudrais pas une bêche, j’en ai une à vendre maintenant ;)

  • samy31:

    Bonjour,
    J’avais fait des essais dans mon jardin par endroit,sans vraiment m’en occuper, j’avais eu des pommes de terre et des dahlias…. sans savoir que cela était une vraie technique de jardinage… je vais donc structurer mon potager de cette manière… à suivre donc….!!!!
    Cordialement
    Samy31

  • bonjour Loïc ,
    j’ai lu avec intérêt ce billet, j’avais déjà entendu parler des lasagnes au jardin mais je pensais qu’il fallait le préparer à l’automne… Surprise …dans le bon sens, je vais certainement démarrer cette année ! J’ai compost , fumier et déchets de feuilles , branchages donc c’est OK mais pas de déchets verts :cry: Hum…pas vraiment de pelouses par ici ( Vaucluse) donc je ne sais pas si ma lasagne sera productive ? si une idée de remplacement , je suis preneuse… Merci pour toutes ces données , c’est un beau partage …
    Bien à toi,

  • yoyo:

    Merci pour ce tutorial !
    A votre avis, puis-je utiliser du laurier rose (poison) broyé dans ma lasagne ?
    Merci d’avance.
    Cdlt

    yoyo

  • tica:

    Mais qu’en est il des lombrics qui remontent du sol ? Ils ne peuvent pas passer avec le carton.
    Merci pour la réponse

  • nanou:

    Réponse à Tica : aucun problème pour les vers de terre . ILs traversent toutes les couches de bas en ht et ht en bas . Tout est décomposé grâce à leur travail en 3 mois
    REgarder la vidéo où Stéphane Marie explique très bien la méthode ( la séquence se trouve au début après le reportage sur le quinoa ) http://www.france5.fr/emissions/silence-ca-pousse/videos/90141664

  • sid_flower:

    Bonjour,
    je me lance dans un potager urbain et vais surement tenter l’experience des lasagnes dans 2 bac plastiques 70 Litres et 40 Litres pour faire des courges … et si je trouve assez de « déchets » dans des pots de 12 Litres pour mes tomates…

    Comme matière carbonée j’ai récupérée des feuilles mortes (merci les sacs laisser par les espaces vert ^^). composée en grande partie de feuilles pas tout a fait sèches. Je pense aussi récupérer quelques cagettes.

    Comme matière azotée je pense récupérer les fruit et légumes abimées pour ne pas dire pourrit laisser a même le sol après le marché.

    J’ai donc plusieurs questions.

    Quelle épaisseur dois je mettre, ma matière azoté

    Dois

  • sid_flower:

    Suite, le post est parti tout seul…

    J’ai donc plusieurs questions.

    Quelles épaisseurs dois-je mettre? ma matière azoté étant très humide et ma matière carbonée pas tout a fait sèche.

    Faut il percer sur les cotés mes pots et contenants à la manière d’un composteur ?

    L’utilisation d’un composte assez jeune est elle vraiment rédhibitoire pour finir la lasagne (je composte que depuis Mai et ai déjà utilisé la partie la plus mûr pour mes fruits rouges en octobre) ?

    Merci par avance d’éclairer mes interrogations ;)

  • sid_flower:

    ha oui!
    et dernière question:
    L’introduction de vers de terre ou de vers fumier est-elle obligatoire ???
    (Ils ne viendront pas tout seul… car en dessous ce trouve une dalle en béton.)

  • Fabrice:

    On m’a offert des carrés potagers en bois dont certains ne sont pas encore montés car je n’ai pas le budget pour les remplir de terreau acheté en jardinerie. Ces carrés sont fournis avec un tissu qui recouvre le fond et les bords du carré.
    Ma question est donc : puis-je utiliser le principe de la lasagne pour remplir mes carrés ? Si oui, un « carré lasagne » sera-t-il fertile plus ou moins longtemps qu’un carré « terreau / compost / terre du jardin » ?

  • Suzon Berthelot-Miralles:

    bonjour
    j’ai fait une lasagne sur un terrain plein de chiendent et de racines d’arbres coupés. Je n’ai mis qu’une couche de carton et le chiendent est entrain de pousser à travers la lasagne. Que dois-je faire ?
    merci de votre aide

  • Toff:

    Bonjour à tous,

    j’ai dans l’optique de me lancer dans cette grande aventure du potager en carré.
    Je lis depuis peu avec appétit ce magnifique site, mais je me pose la question suivante :
    N’y a-t-il pas un risque de voir pousser de trop nombreuses « mauvaises herbes » en incorporant dans nos carrés ou lasagne, les tontes ou les herbes folles du jardin ?

    Merci d’avance de vos réponses

Laisser un commentaire


Postez le dernier article de votre blog.
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Jardinez debout
Les serres de A à Z
La conservation facile
Mini potager Maxi récoltes
Des tomates sans mildiou
Livre Anti-mildiou
Top commentateurs
34 comments
Dorigord
28 comments
guylaine
28 comments
Sujets autour du potager.
Mes Amis
Accès des membres - Login
Oublié votre mot de passe ?
Rejoignez-nous
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.