Mon potager en carrés Forums Contrôler les limaces Liste des méthodes de contrôle des limaces (non exhaustive)

  • Liste des méthodes de contrôle des limaces (non exhaustive)

     Camille updated Il y a 5 mois 5 Members · 5 Posts
  • Lie_to_Me

    Membre
    19 mai 2015 à 9 h 11 min
    0

    Bonjour à tous,

    Il serait peut être intéressant de dresser une liste de toutes les méthodes que nous connaissons pour tenter de lutter “proprement” contre les ravages des limaces et escargots, celles qui marchent et celles qui ne marchent pas pour essayer d’endiguer l’appétit féroces de nos chers mollusques.

    Cendres = ne fonctionne pas une fois mouillé (à la première pluie bye bye la barrière)
    BRF/sciure = pareil
    Coquilles d’œufs écrasées = pareil ?
    Piège à bière = fonctionne mais très contraignant (changer souvent la bière + rayon d’action limité donc bon pour petit potager)
    Poules/canards = fonctionne mais sous surveillance (nos ami(e)s à plumes aiment chasser les mollusques donc ça marche mais attention car ils aiment aussi les tendres pousses de laitue et gratter partout pour déterrer les vers de terre)
    Fil de cuivre = ne fonctionne pas (à essayer électrifié au cas où)
    Purin de limace = semble prometteur

    Si le cœur vous en dit, sur vos expériences ou celles constatées autour de vous, il nous sera possible d’allonger et modifier la liste en espérant trouver une alternative aux phytos.

    Au plaisir de vous lire !

  • Gilles

    Membre
    4 juillet 2015 à 15 h 56 min
    16

    Bonjour,

    J’ajouterais la technique la plus efficace, pour ceux qui ont la chance d’en disposer dans leur environnement, les feuilles de fougères.
    Entourez simplement les plants à protéger avec des feuilles fraîches (mais l’effet reste efficace pendant plusieurs semaines). Les limaces ne franchissent pas cette barrière naturelle.

    Par contre, petite précision quant aux pièges à bière : c’est la pire solution qui soit. Car contrairement à ce qui est dit ci-dessus, ces pièges attirent des limaces de très loin… certaines se perdent en route, grignotant au passage vos salades ou autres plantules. En fait, et des expériences concrètes l’ont démontré, fortement attirées par la bière, de nombreuses limaces rappliquent de toutes parts, alors qu’elles ne seraient jamais venu dans votre jardin sans cela.
    On a l’impression que cela marche, car en effet, les récipients sont pleins… mais en réalité on a fait qu’augmenter la population.
    Alors, ok pour le piège à bière, mais placez-le chez votre voisin avec lequel vous êtes en froid !

  • Patrick

    Membre
    11 mai 2021 à 17 h 45 min
    290

    Quatre solutions peuvent être envisagées

    -Utiliser des micro organismes (nématodes) dans les cas désespérés livrables par La poste qui dévoreront limaces et larves : facile à répandre dans un arrosoir

    -protéger les plants de salade au début par du grillage à poule recouvert d’un voile

    et l’enlever au bout de quelques jours lorsque le plant est plus fort

    -Ramasser les limaces au coucher du soleil la lampe frontale ou très tôt à la rosée du matin

    -Entailler légèrement le plant au moyen d’un coup de ciseaux. La plante interprétera cela comme une agression et produira des substances pour se défendre

  • Camille

    Membre
    17 mai 2021 à 12 h 16 min
    40

    Petite réflexion autour des limaces.

    Avant d’envisager une action, il faut définir si vous voulez les capturer ou les tuer.

    une faible population de limaces au jardin est profitable. Elles font office de voirie en mangeant les végétaux dégradés. De plus et non des moindre elles ensemencent votre sol d’une quantité de microorganismes et champignons profitables. Si votre jardin est ouvert sur la nature elles attirent de la petite faune oiseaux, hérissons etc.

    Si vous voulez les capturer, disposer des cartons ou des vielles tuiles au milieu des plates-bandes où se trouve vos semis et autres végétaux fragiles. La journée. spécialement par temps ensoleillé les limaces seront cachées dessous. Vous n’aurez plus qu’à cueillir. Les tuiles on l’avantage de ne pas s’envoler et accessoirement elles recouvrent le sol le protégeant des uv.

    la fougère aigle contient une antivitamine qui est toxique pour les limaces si elles en consomment. Elle fonctionne donc comme un répulsif.

    Il existe une espèce de limace (limax maximus) ou limace léopard qui est carnivore et qui mange d’autres limaces. Ce “félin” est facile à reconnaître et il est possible de l’introduire dans son jardin.
    Il existe aussi de la microfaune qui mangent des œufs de limaces dont certains scarabées, d’où l’avantage d’avoir un sol peu remanié et couvert.

    Il existe aussi les granules fereuses, autorisées en bio mais qui doit être assez peu digeste pour les hérissons s’ils en boulotent des fraichement infectées.

    Si vous êtes infesté, certainement qu’une action déterminée s’impose. Dans un jardin (100m2) précédent j’en ai tué 120 en trois jours mais après la pression a été allégée durant plusieurs années. A vous de voir vos priorités.

    Actuellement mon espace est d’environ 400m2 . l’année passé, première année de ce potager, je les ai à peine vu, cette année la croisade a du commencer.

    A vous de voir, mais dites-vous que les actions en amont auront toujours un impact plus déterminant.

Affichage des publications 1 - 4 de 4

Original Post
0 of 0 posts June 2018
Now

Jardiner debout