• Objectif(s) SMART de Michel

    Posted by Michel on 5 septembre 2022 à 10 h 38 min

    Bonjour à tous !

    Je suis très indécis pour le moment. J’envisage de nombreuses possibilités pour mon habitât qui permet plusieurs zones, de différentes tailles et bien sûr, expositions. Voici mes idées en vrac :

    1- Un potager en carrés (avec mini-serres et tout et tout) à la façon du premier de Loïc, esthétique (& visible à l’arrivée et depuis l’entrée) & accessible, en contrebas de la longue terrasse qui longe la maison ;

    2- Un autre derrière la maison (plein sud comme le précédent), + grand et moins aménagé, où il y a actuellement un grand terrain de boules (qui peut être réduit ou éliminé en fonction de la progression des besoins) et qui peut même accueillir une belle serre mais dont le sol est quasiment mort ;

    3- Une autre portion du jardin (la + fréquentée et aménagée) peut accueillir de nombreux bacs (surélevés ou pas) de ci de là, pouvant adapter les cultures + précisément par rapport au cheminement du soleil ;

    4- Enfin, il y a la possibilité d’adosser une serre au logement, sur la fameuse longue terrasse (à la chinoise), ce qui aurait de nombreux avantages mais qui coûterait + cher, sans parler des contraintes d’urbanisme ;

    – Pour finir, je m’intéresse bien sûr à automatiser le tout, essentiellement au niveau arrosage – ou plutôt irrigation – mais aussi au photovoltaïque (juste un petit panneau pour les mini-serres) et l’aquaponie me fait de l’oeil, ainsi que la phytoépuration, ces 2 derniers devant logiquement s’intégrer aux circuits des 2 premiers, le tout sans oublier la récupération d’eau de pluie et pourquoi pas, un bassin ou une fontaine ? Un petit réseau électrique serait peut-être aussi à envisager pour quelques prises dédiées (pompe si besoin, etc.) et un peu d’éclairage, à moins que tout soit en solaire et/ou relié aux éventuels panneaux ?

    – En conclusion, je pense que tout est intéressant, surtout pour prendre la route de l’autonomie mais même si je parvenais à financer le tout en matériel (impossible en comptant la main d’oeuvre et ce n’est pas le but ici ! ;), ça fait trop de compétences à acquérir (et pratiquement en une seule fois) par rapport à mon niveau actuel.

    Je crois donc que je vais faire tout ça mais progressivement (le R de Réaliste !) en me faisant la main sur le 1er, + esthétique (permettant la contemplation depuis l’entrée du logement), + à proximité (du logement, donc d’une gouttière et du réseau électrique et moins allers et venues), + clément pour le dos et formateur aux différentes mini-structures possibles. Ce sera pas mal pour une mise à l’étrier.

    La 3ème possibilité demanderait moins d’efforts en construction car elle suppose moins de bacs mais il y aurait moins de récoltes (espérées !), + d’ombrages (avec les avantages et les inconvénients) et + de distances à parcourir entre les bacs (donc + contraignant pour automatiser l’arrosage et même à la main).

    La 2ème sera pour + tard, elle aussi progressivement, car c’est la + éloignée et la plus spacieuse et partir de zéro absolu dans une zone à la limite du désertique (terrain de boules damé) me semble risqué à la longue pour le moral !

    Quant à la serre adossée, c’est certainement trop ambitieux pour le moment – à tous les niveaux – et certainement ne verra-t-elle le jour qu’en dernier.

    Cette mise à plat est très bénéfique au final, même si elle manque de pas mal de précisions par rapport à l’exercice proposé, mais elle m’évitera de trop m’éparpiller, montre un ordre de progression et permet une vision à court, moyen et long terme (pratique qui + est, pour la prévision des autres futurs travaux).

    Reste + qu’à rendre SMART ce 1er potager (mais ce sera + simple maintenant) !

    Michel répondu Il y a 2 semaines, 6 jours 1 Membre · 0 Réponses
  • 0 Réponses

Sorry, there were no replies found.

Jardiner debout