jardiner avec la lune ! Franchement ça ne doit pas être facile, moi au pire je préfère jardiner avec une bèche ou une fourche. Je plaisante ! Mais vous avez surement compris, qu’à première vue, je suis un peu septique concernant l’influence de la lune sur mon potager.

 

jardiner avec la lune

C’est qui la lune ?

Oui c’est un satellite qui tourne au-dessus de notre tête sans jamais nous dévoiler sa face cachée. Alors forcément on comprend mieux le mystère qui tourne autour de la lune. Heu !!! Mais c’est qui qui tourne autour de qui. Plus sérieusement la lune joue un rôle important sur notre planète.

  • Les marées sont une conséquence de l’attraction lunaire
  • L’axe de la terre par rapport au soleil est maintenu par la lune
  • La lune ralentie la vitesse de rotation de la terre.

Influence de la lune.

Que ça soit au potager ou dans la vie de tous les jours, les expressions et dictons autour de la lune sont nombreux. La lune fascine les hommes depuis qu’ils ont commencé à lever la tête. C’est tout naturellement qu’elle a su s’installer dans nos jardins en donnant des prétextes et des raisons aux paysans inquiets de leur récolte.

On sait que la lune a une influence sur les mers, et par extension on peut facilement en conclure qu’elle a une attirance pour l’eau. Alors pourquoi la lune ne pourrait pas agir sur l’eau des plantes ? Seulement on oublie que l’attraction de la lune s’applique à tous les corps, même solide. Donc la lune n’agit pas sur l’eau en particulier. De plus le soleil aussi agit sur les corps par gravitation, et lui quelle influence a-t-il sur les plante ? Au moins c’est plus simple avec le soleil ! J Du soleil ça pousse ! Pas de soleil ça ne pousse pas !

A travers le monde, dans bon nombres de tradition, la lune influence la vie des hommes. On ne peut pas imaginer que l’ensemble de ses populations soient complément imbéciles au point de définir des règles de vies autour de la lune. Tous ses hommes ont forcément constaté que la lune influence leur environnement. Ce qui est problématique, c’est que les proverbes et dictons populaires donnent des conseils différents sur un même sujet.

Calendrier lunaire.

Même si rien n’est sûr, je me dois quand même de vous parler du calendrier lunaire histoire de savoir au moins de quoi il s’agit. Déjà, il faut comprendre la différence entre la lune croissante ou décroissante et la lune montante ou descendante.

Lune croissante et décroissante.

Pour faire simple, en 28 jours la lune passe de la nouvelle lune à la pleine lune en phase croissante puis décroit de la pleine lune a la nouvelle lune. Ce cycle se fait en passant bien sûr par les différents quartiers de lune. En fait c’est l’ombre de la terre qui donne lieu à ce phénomène.

Il semblerait que la phase croissante soit favorable aux récoltes alors que la phase décroissante serait propice à semer, tailler ou travailler le sol.

Lune montante de descendante.

Ici c’est la position de la lune par rapport à l’horizon qui est observé. Durant 28 jours aussi la variation de l’orbite terrestre par rapport à celle de la lune détermine les oscillations de la lune sur l’horizon. Pour juger de la phase montante ou descendante il faut se référer a un point fixe, comme le toit de son voisin par exemple.

Il semblerait que durant la phase montante la lune favorise la monter de la sève dans les tiges, c’est donc le bon moment pour faire des greffes et des semis. Alors que la phase descendante est propice à l’enracinement des boutures, et aux plantations en général.

Jusque-là je comprends bien les mécanismes liés aux mouvements de la lune et la correspondance que l’on peut imaginer avec le développement des plantes. Mais il me reste à vous parler des jours dit « racine » « fleur » « fruit » et « feuille ». La franchement ça devient compliqué et je ne comprends absolument pas le lien. Bref pour info !

Les jours racines sont favorables aux systèmes racinaire des plantes, c’est donc le bon moment de planter des carottes par exemple

Le jour fleur influence le développement de l’appareil de reproduction, il faudrait alors planter des artichauts

Le jour fruit stimule les graines et les fruits, alors il faudrait récolter les pommes.

Le jour feuille c’est la tige est les feuilles qui sont stimulé, c’est la journée salade par excellence.

La honnêtement, je suis larguer, on fait quoi par exemple un « jour feuille » ? On sème, on repique, ou on récolte la salade ? Et en quoi ça change quelque chose de récolter la salade un « jour feuille » ?

Si vous y comprenez quelques choses dans le calendrier lunaire, je suis preneur de quelques explications !

27 Commentaires
  1. marie-claire 8 ans Il y a

    Oui, oui, je comprends pas mal de choses dans le calendrier lunaire : en fait, pour comprendre, c’est pas difficile, il suffit d’en avoir envie et donc… de chercher à comprendre!!! Par exemple en lisant un livre (par exemple “Pratiquer la bio-dynamie au jardin” de Maria Thun), ou mieux : en faisant un stage sur le sujet.

    Pour reprendre l’exemple de la salade : on sème et on repique en jour-feuilles et en période dite “de plantation” (c’est-à-dire en lune descendante… à ne pas confondre avec la lune décroissante!)… dans la mesure du possible (selon météo, disponibilité des plants,etc). On bine en jours-feuilles. L’influence feuille apporte une nette amélioration du rendement et de la qualité, évite la montée trop rapide en fleurs car toute la force de la plante va dans la croissance foliaire. Pour la récolte, l’influence lunaire compte peu pour la salade, qu’on consomme en principe de suite. Il sera par contre important de respecter les bonnes périodes pour récolter des plantes à conserver (fruits, plantes médicinales, potirons…).

    Il s’agit d’un exemple qui donne un tout petit aperçu : il faut évidemment se former pour avoir une compréhension plus globale de tous ces phénomènes. D’ailleurs, utiliser le calendrier lunaire comme un “livre de recettes” a peu d’intérêts… Il s’agit plutôt d’aller peu à peu vers une compréhension des rythmes cosmiques et de leurs influences, une ouverture à, et une observation de, tout ce qui nous environne et interagit (règne minéral, végétal, animal…).

    • Auteur
      Loïc Vauclin 8 ans Il y a

      Bonjour Marie-Claire

      Tu as raison, pour le moment, je ne me suis pas vraiment documenté sur le sujet, C’est mon côté cartésien qui me donne cet apriori. Je compte bien explorer la question plus profondément, mais a ce jour je suis septique 🙂

      Je vais aussi mener mes propres expériences, pour en juger. En tous cas merci pour le livre, je l’ai mis dans ma liste Amazon !

      La bio-dynamie !!!! Pff encore un domaine étrange ! Je ne connais même pas le sens du mot ! 😉

  2. Fab 8 ans Il y a

    Bonjour,
    j’avais fait un article sur le sujet ici : http://coindejardin.blogspot.com/2011/05/influence-de-la-lune-au-jardin-mythe-ou.html
    A mon avis, des tas de paramètres influencent la pousse des plantes avant même de s’intéresser aux astres autres que le soleil. Mais bon cela permet à certains de se faire un bon buisness bien juteux. Surement les même qui surfent sur le Bio en vendant du purin d’ortie plus cher que du champagne.

    • Auteur
      Loïc Vauclin 8 ans Il y a

      héhé 🙂

      bonjour fab

      c’est vrai j’aurais plutot tendance a rejoindre ton avis ! j’vais de ce pas lire ton article !

    • marie-claire 8 ans Il y a

      Que d’à-prioris!!!
      Pour parodier le proverbe arabe, je te dirais :
      “Qui veut apprendre quelque chose trouve un moyen.
      Qui ne veut rien savoir trouve une excuse.”

      Mon purin d’ortie, je le fabrique… je ne saurais donc dire à quel prix il se vend 😆 !
      Sache de toutes façons que le marketing peut tout récupèrer pour en tirer profit, y compris la culture bio… qui, elle, n’a pas attendu les effets de mode pour exister, se développer, se partager!

      • Fab 8 ans Il y a

        Marie-claire,
        Tu lirais mon post, tu verrais qu’il n’y a aucun a-priori sur le sujet.
        Tu peux sortir toutes les citations que tu veux, il faudrait des _preuves_ pour pouvoir affirmer l’influence de la lune au jardin.

  3. Domi 8 ans Il y a

    Bonsoir
    Je fais en fonction de la lune..Si possible, car parfois, pas de temps ou oubli de semer…
    Certains semis me paraissent plus forts , mais bon il faudrait faire plusieurs planches sur plusieurs années pour comparer..
    @ +++

  4. Samuel 8 ans Il y a

    Bravo pour cette article bien documenté et expliqué.
    je ne vais plus regarder la lune comme avant !

    Merci

  5. Mila Saint Anne 8 ans Il y a

    la lune et les plantes… un vieurx mythe, démonté depuis longtemps.
    En cas de doute sur ce genre de sujet, un petit tour du côté de la zézétique n’est jamais inutile.
    http://www.zetetique.fr/index.php/forum/11-autres-phenomenes/19047-jardiner-avec-la-lune

    Merci pour ce blog en tous les cas !

    Mila
    une (presque) voisine.

    • marie-claire 8 ans Il y a

      Y a aussi un vieux type, démodé depuis longtemps, les péquenots de son coin l’appelaient Socrate je crois, et il disait : “Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.”
      Depuis, y a eu le progrès, la science, tout ça, les types savent tout à 40 ans, voire avant… à se demander comment ils ne s’ennuient pas le restant de leur vie!
      En tous cas, ils “croient savoir ce qu’ils ne savent pas”…
      Allez, bonne nuit à tous!

  6. Pénélope 8 ans Il y a

    bonsoir,
    pour ma part j’essaie autant que possible de suivre le calendrier lunaire, que je n’ai malheureusement pas encore bien approfondi mais ce qui est sur c’est que la lune influence beaucoup la qualité de la production…
    Que ce soit pour les semis, les plantation ou les récoltes toutes mes expériences prouve que l’influence de la lune est très importante et donc a ne pas négliger!!
    si elle peut avoir une influence sur les marées je ne voit pas comment elle pourrait ne pas en avoir sur tout le reste!!!

  7. Pierre 8 ans Il y a

    Bonsoir,

    En ce qui me concerne, je ne sais vraiment me mettre au jardin que les week-end et jour fériés (c’est pourquoi j’ai opté pour un potagé en carré), les autres jours, je suis au boulot jusqu’assez tard ! Et franchement, je n’ai pas trop l’occasion de regarder ou se trouve la lune ni de savoir si elle monte ou descend… Pourtant j’ai une assez belle récolte chaque année.
    Y croire oui mais je pense que ce n’est pas fondamental.

    Bonne soirée.
    Pierre.

  8. Pandora 8 ans Il y a

    Bonsoir de Normandie,

    Mon père a toujours jardiné avec la lune (il a un potager d’environ 400 m²). Dès qu’il le peut il est au jardin pour faire tels ou tels travaux. Il n’est pas le seul dans ma famille.

    Perso, je jardine dans mes carrés depuis mai dernier seulement, sans me fier au calendrier lunaire. Cela dis, je suis certaine que la lune a une réelle influence. Elle en a bien sur la pousse des cheveux.

    J’essaierai d’y prêter plus d’attention à l”avenir.

  9. Nelly Boutinot 8 ans Il y a

    Moi de la Lune, pour faire court, j’ai retenu ce que Hubert Reeves a écrit là
    http://www.hubertreeves.info/chroniques/pdf/20060824.pdf
    et là
    http://www.hubertreeves.info/chroniques/20060326.html

    Je n’ai pas de connaissances plus approfondies.
    Bien qu’ayant jardiné des décennies, je ne me suis jamais souciée de la lune… chacun a toute liberté de s’en soucier ou pas.

  10. Nany 8 ans Il y a

    Coucou mon p’tit jardinier préféré….
    Ton grand-père suivait la lune pour jardiner, bon il n’était pas obsédé non plus, mais il trouvait que la lune influencait sur certaines choses (comme l’agnelage de ses brebis, bon rien à voir avec le jardin, mais pour te dire qu’il en tenait compte). Par contre ta tante Marinette jardine toujours en suivant la lune et depuis des années et si c’est un jour sans jardinage, hé bien elle ne jardine pas…. Quant à ta gd mère Béa, elle suit la lune pour se faire couper les cheveux….
    Bisous à toi

    • marie-claire 8 ans Il y a

      C’est vrai que, accessoirement, le calendrier lunaire permet de planifier son travail au jardin à l’avance, ce qui est plutôt pas mal… dans mon cas, du moins, car j’aurais tendance soit à reporter certaines tâches, soit à me laisser engloutir par d’autres, au détriment du reste… bref, c’est un bénéfice secondaire, mais ça permet de mieux cadrer son travail!
      Quant aux jours de périgée ou de noeuds lunaires, jours dits de “repos du jardinier” : quel pied, ce repos imposé de temps en temps!! D’accord, ça tombe parfois sur un jour où on serait dispo 😕 : ben tant pis, on s’adapte et on fait autre chose!

  11. mamounette30 8 ans Il y a

    J’essaie de suivre le calendrier lunaire, mais je ne peux vous dire si ça influence sur mes récoltes, je fais mon potager depuis seulement 2 ans…. alors aucune conclusion pour le moment.

  12. BERNARD 8 ans Il y a

    bonjour
    je n’avais que le WE mais les paysans du coin respectaient (de preference)les phases de la lune depuis plusieur générations.
    A suivre. ❗

  13. fabienne 8 ans Il y a

    Bonsoir Loïc

    Bien pratique le calendrier lunaire ,
    J’y crois mais je ne le pratique pas .Bon ceci dit je trouve ça intéressant.
    J’ai bien envie d essayer pour mon potagé au carré, mais il faut que je me prenne la tête a lire et a comprendre tout ça .
    Les travaux aux jardin pour le mois d octobre ne sont plus des plus fréquent.
    Tranquillement l automne s installe. reste salades et fleurs. 😛

  14. Verdenal 8 ans Il y a

    C’est vrai que sans avoir pratiqué le calendrier lunaire ou le calendrier biodynamique on ne peut pas se rendre compte de l’influence que ça a sur les plantations, et la récolte.
    Ewemple : j’ai un ami apiculteur, qui se réfère au calendrier biodynamique pour savoir quand est-ce qu’il faut aller voir les abeilles, elles seront plus calmes en jour fleur car les fleurs seront chargées en nectar, et elles auront donc beaucoup de nourriture, donc elles seront très calmes à l’approche de la ruche.etc.
    Autre raison qu’il m’avait expliqué : quand il fait du purin d’ortie, pour qu’il ne parte pas en fermentation, il y a des heures de récolte des orties à respecter selon le calendrier biodynamique, et il faut dynamiser à certaines heures, pour que toujours ça ne parte pas en fermentation et pour que le purin soit de bonne qualité.
    Planter aux bons jours amène aussi une bonne résistance des plantations aux maladies et parasites, plus qu’en temps normal.
    Vous pouvez comparer, il y a des légumes sur lesquels c’est flagrant, et leur appareil végétatif se développe vraiment plus en biodynamie qu’en culture normale.
    Un numéro de rustica avait fait l’objet de comparaison entre plantation normale et plantation en fonction de la lune (pas biodynamie) et c’était flagrant pour certaines espèces, pour d’autres moins,… ça ne se voit pas forcément visuellement mais au niveau nutriments peut-être aussi, il faudrait doser chimiquement les éléments, mais là on pousse un peu loin l’analyse.
    Bons essais, mais c’est pas évident au départ.

  15. Gilles 8 ans Il y a

    Salut Loïc,
    Très bonne question, je trouve!
    Il est très probable que la lune influence les végétaux par des mécanismes encore méconnus, mais mesurés scientifiquement (voir par exemple ce qu’en dis Francis dans son “Plaidoyer pour l’arbre”
    ).
    Cela dit, je pense vraiment qu’on en fait trop sur le sujet au niveau du jardinage. Par exemple quand je vois des débutants se baser scupuleusement sur le calendrier lunaire alors qu’il ne connaissent même pas leur sol, je suis dubitatif (cette critique ne se veut surtout pas méchante, j’ai fait la même erreur à mes début 🙁 ).
    A mon avis on ne devrait commencer à s’intéresser au calendrier lunaire (du moins dans ses grandes lignes, car je suis moi aussi assez sceptique sur les histoire de jour fruits, racines…) qu’à partir du moment où on arrive à connaître et travailler correctement avec son sol, la météo et le calendrier solaire!

  16. Philippe 8 ans Il y a

    Bonjour à tous
    Mon père jardinais toujours avec la lune, le beau-père de ma fille également et il greffe, repique, bouture, plante avec réussite dans la même terre ‘argileuse’ que moi… mais lui avec succès !!!
    Effectivement, pour faire simple me dit-il (car les gens de la terre sont des gens simples) si tu veux enraciner ça va vers le bas, donc lune descendante, si tu veux que ça lève, ça va vers le haut, donc lune montante… c’est d’une clarté..lunaire… il m’à donné 20 framboisiers à fruits jaunes et des mures ‘gentilles’ à repiquer on va faire lune descendante!!!

  17. Avram 8 ans Il y a

    Bonsoir de Roumanie,

    La philosophie de Rudolphe Steiner de 1924 “l’antrposophie” est a la base du systemme d’agriculture biodinamique pratique en Europe depuis. Une des livres qui explique le fonctionement du calendier lunaire c’est “La ferme biodinamique” de Satller et Wistinghausen. Les explications des corespondances qui existe entre les diferentes positions de la lune et les pratiques agricoles sont tres logiques.

    Cela veut pas dire que la biodinamie pourait etre une afaire facile pour les amateurs dans leur jardin. A l’heure actuelle la biodinamie reste une afaire agricole des initiees, qui a partir des quelques principes philosophiques, part sur un long chemin des observations dans leurs fermes. C’est un travail de longe haleine, et tres peux des jeuns font ce cheminement.

    L’enjeu a court terme de ce systemme repose sur la volonte et l’interet des agriculteurs biodinamiques de rendre plus comprehensibles les caiets de charges techniques. Une telle aproche permetra un developement plus masique du systemme.

    Autrement, la biodinamie pour certains d’entre nous, restera un ensemple de principes a le presenter comme titre d’information comme je fait aujord’hui devant mes etudiants dans mon cursus d’ecologie.

    Avram

  18. kristen 8 ans Il y a

    J’ai écrit un truc sur la lune au jardin. Comme d’hab avec ce genre de sujet, je me suis attiré les foudres (gentilles) de quelques lecteurs.
    La conclusion, c’est que c’est parfois bon de devoir suivre le calendrier lunaire, même si c’est bidon.

  19. VieuxPotager 4 ans Il y a

    En fait, le problème avec les calendriers lunaires qui ne fonctionnent pas, c’est tout simplement que les calculs des périodes synodiques sont TRES souvent approximatifs ce qui explique qu’il ne fonctionnent pas. Essayez donc de comparer 3 ou 4 livres ou site internet et vous vous rendrez alors compte que la majorité d’entre eux n’ont aucun sérieux dans leurs calculs astronomique.
    Le meilleur site que j’ai pu trouver est calendrier-lunaire.info car les calculs y sont très précis et les algorithmes conçu par un véritable astronome professionnel, ce qui change TOUT.
    Il m’a fallu des années pour comprendre ce qui clochait et faisait que cela ne fonctionnait pas alors que depuis la nuit des temps le calendrier lunaire est utilisé avec succès tant au jardin que dans la sylviculture et même la pousse des cheveux.

  20. Corrotte 3 ans Il y a

    Bonjour
    Veuillez noter que les phases de la lune ne sont pas dues à l’ombre de la terre mais aux positions respectives des 3 astres : Soleil Terre Lune
    Merci à vous de rectifier

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
Le potager en carrés idéal pour bien débuter

Formation express du jardineur

Venez decouvrir la nouvelle formation pour obtenir des légumes sains à profusion, sans y passer tous vos Week-ends

Gratuit

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?