Contruction d’une arche de noé dur le Mont Ararat

Greenpeace construit l’Arche de Noé sur le mont Ararat, la montagne biblique, comme un avertissement de la catastrophe climatique imminente. Les travaux ont déjà commencé sur la construction d’une nouvelle arche de Noé sur le mont Ararat, à une altitude de 2.500 mètres. Mesure dix mètres sur quatre, le navire construit par Greenpeace, pour rappeler aux dirigeants de toutes les nations, peu avant le sommet du G8 à Heiligendamm, qu’il n’y a pas beaucoup de temps pour atténuer un désastre climatique aux conséquences dévastatrices pour tous. Une caravane de 40 chevaux transportés douze cubicmeters des sections préfabriquées en bois à une altitude de 2.500 mètres, où le travail a commencé sur la construction de supports ainsi que la quille et les côtes du bateau. Au cours des prochaines semaines, 20 menuisiers allemands et turcs se terminer la construction du bateau, qui peut ensuite servir de refuge. Il sera remis au public lors d’une cérémonie officielle le 31 mai 2007. Un jour avant, un groupe d’alpinistes au sommet de 5137 mètres du mont Ararat fera appel aux dirigeants de toutes les nations à faire de la protection du climat une réalité.

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jardiner debout