Planter des courgettes autrement.

 

Dans la continuité du jardin en lasagne je me suis inspiré du livre pour monter une tour lasagne pour y planter des courgettes.Le silo que j’ai recyclé vient de ma cuve de récupération des eaux de pluie. Je l’ai placé au mieux pour qu’il profite bien du soleil et posé directement sur le sol.

Bien sûr je n’ai pas pris la peine d’enlever les herbes non désirés.

Je commence à ne plus aimer le terme « mauvaises herbes », d’ailleurs je compte bien en laisser pousser quelques-unes, histoire de mieux les connaitre.

Une fois placé, j’ai rempli le silo avec du fumier, des touffes d’herbes qui étaient sur le fumier, et un reste de vieux compost de brindille. Le tous recouvert d’un épais paillage « made in maison ». Il n’y a plus qu’à attendre le mois d’avril pour repiquer un pied au centre du silo.

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site et la conception de jardin en lasagne !
    Pourriez vous m’indiquer, même aproximativement, la taille de votre “tour” pour y planter des courgettes ?
    Pensez vous que l’on puisse adopter la même méthode pour planter des tomates ?

    Cordialement.

  2. Salut Loïc!
    …”pour qu’il profite bien du soleil”: si l’été est très chaud, si le soleil frappe, attention au dessèchement. Les racines ne sont pas protégées. J’ai expérimenté ce système, parce-que mon sol est très caillouteux, mais maintenant je laisse pousser l’herbe autour, ou je sème des fleurs au pied ,pour que le “pot” soit à l’ombre. Il faut arroser davantage aussi,mais on récolte des courgettes, tomates etc. et même de la rhubarbe! c’est sûr!
    Sinon: je vais suivre avec curiosité et attention ton projet “lasagne”.
    Thioda

    1. Merci thioda pour ta remarque 🙂

      J’espere limiter l’évaporation avec un paillage trés important. Ma tour est couverte d’au moins 5 cm de paillage, l’été jugera si la conception est bonne ! 😉

      1. encore une !! (remarque): j’avais installé des récipients ( genre grande bassine galvanisée) sans fond, non loin de la haie, ou près d’un arbre : la deuxième année leurs racines remontaient, poussaient à l’envers quoi, un fatras coriace dans la terre!Je voulais profiter de l’ombre … ce n’était pas une bonne idée!

        1. vous parlez de plants de courgettes qui poussent “à l’envers”, les racines en l’air et les feuilles dans le sol…
          j’ai eu ça récemment dans des pots à l’ombre où je fais tous mes semis, et j’ai été bien étonnée puisqu’on dit que le sens dans lequel on plante la graine n’a aucune importance et que les racines poussent toujours vers le bas!
          du coup, j’ ai “retourné” les petits plans mal orientés mais je ne sais pas s’ils vont bien reprendre… et dans mon entourage on me prend pour une farceuse!

  3. ça me rappelle par certains côtés ce que les anciens faisaient :
    planter les potirons directement sur le tas de fumier.

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez votre plan gratuit.

Promis, on ne spam pas :)

Formez-vous en vous amusant pour récolter l’abondance dans votre potager

Inscrivez-vous à notre newsletter et commencer votre formation gratuite

Promis, on ne spam pas :)

Jardiner debout