Pot en grès, bocal en verre quel contenant pour la lacto-fermentation

Dans cet écrit, nous élucidons la question «  quels contenants pour la lacto fermentation ? ». Découvrons ensemble une façon révolutionnaire de cuisiner sainement, de manière écologique et économique.

Comme support, je vous propose la recette du Kimchi Coréen dans un prochain article, facile à préparer et délicieux ! Les amateurs des plats relevés sont aux anges !

Trois atouts à ces préparations lacto fermentées, elles sont:

  • Saines et thérapeutiques grâce à ses bienfaits détaillés dans le précédent article.
  • Economiques car vous n’avez plus besoin de faire cuire vos aliments et n’utilisez plus de source d’énergie.
  • Écologiques car vous ne perdez plus d’aliments. De même, l’absence de cuisson fait de ces préparations lacto fermentés des plats alliant vitalité et sobriété. Pour le Kimchi, la fermentation « jeune » prend une semaine. Elle peut se poursuivre encore deux semaines ensuite. Cela dépend de vos goûts et disposition à vouloir le déguster jeune ou plus mature. Quoi qu’il en soit, une fois la lactofermentation terminée, le plat se conserve un an dans un pot en grès.

Quels contenants possibles de nos préparations lacto-fermentés

Le pot en grès, contenant traditionnel de la lactofermentation

Pot en grès avec joint hydraulique et ses pierres d'appui pour tasser la préparation lacto fermentée.
Pot en grès avec joint hydraulique et ses pierres d'appui pour tasser la préparation lacto fermentée.

Le pot en gré est le contenant traditionnel fondamental  de la lactofermentation. On peut parler de jarre à lactofermentation en grès avec un couvercle à joint hydraulique.

Il existe des contenants de tailles différentes allant de 5 litres à 15 litres voire plus. Ces grandes quantités permettent de confectionner une préparation pour plusieurs repas, en une seule fois, quel que soit le nombre de personnes dans le foyer. Ainsi ces préparations conviennent autant aux  familles nombreuses qu’aux personnes vivant seules ou en couple. Nous puisons dans le pot à notre guise durant un an !

C’est cela le miracle dans ces préparations : vous préparez dans la joie une recette savoureuse et après le temps de fermentation terminé (attendre une semaine), vous pouvez prendre les quantités nécessaires au quotidien. Un plat tout préparé est à disposition durant l’année tout en gardant ses saveurs, sa fraîcheur et ses bienfaits multiples.

Dans un pot en grès de 15 litres, vous pouvez faire environ 20 repas ! 10 repas si vous êtes en couple etc.

Il n’y a aucune urgence à le finir par peur de perdre le contenu ! Je parle aux personnes vivant seules qui préparent habituellement de petites quantités. Le pot en grès est l’outil pour confectionner des plats lacto fermentés sains, économiques et écologiques. Plus besoin de cuisson !

Comment utiliser un pot en grès ?

Durant la fermentation, maintenir un niveau d'eau constant dans la gorge circulaire.
Durant la fermentation, maintenir un niveau d'eau constant dans la gorge circulaire.

Pour utiliser un pot en grès, c’est très simple.

Vous mettez votre préparation dans votre pot idéalement jusqu’aux trois quart pour laisser la place aux pierres d’appui. Puis, vous placez ces pierres d’appui en céramique généralement vendues avec le pot en grès. Vous pouvez utiliser aussi des galets lavés à l’eau. L’idée est de mettre du poids sur les légumes et préparations. Ils restent ainsi immergés dans la saumure ou le liquide issu du dégorgement au cours de la fermentation.  Les galets sont parfois plus facilement à introduire dans certains vieux pots en grès comme celui-ci dont l’ouverture est réduite.

Lorsque l'ouverture du pot est plus restreinte, vous pouvez utiliser des galets. De plus, pour les pot en grès sans joint hydraulique, il faut recréer une étanchéité à l'air avec un cellophane par exemple.
Lorsque l'ouverture du pot est plus restreinte, vous pouvez utiliser des galets. De plus, pour les pot en grès sans joint hydraulique, il faut recréer une étanchéité à l'air avec un cellophane par exemple.
Utilisez des galets pour remplacer les pierres d'appui.
Utilisez des galets pour remplacer les pierres d'appui.

Vous avez compris l’idée : que les légumes soient tassés ensemble et immergés.

Ensuite, si vous avez la jarre traditionnelle avec joint hydraulique, il vous suffit de fermer le couvercle durant la fermentation et de verser de l’eau dans la gorge circulaire autour de l’ouverture.  L’intérêt est d’empêcher l’air de pénétrer à l’intérieur. En effet, comme nous l’avons vu ensemble dans le précédent article, la lactofermentation est un processus chimique se réalisant en milieu anaérobie ou faiblement aérobie. Ce joint hydraulique a ainsi toute son importance.

Enfin vous attendez une semaine à deux semaines selon la préparation (respectez toujours le temps de fermentation minimum), tout en veillant à verser de l’eau dans la gorge circulaire, pour que le joint soit toujours étanche à l’air.

La jarre se place à température de 20°C idéalement durant la fermentation.

Ensuite, vous pourrez puiser dedans au fur et à mesure de vos besoins.

Vous pouvez aussi transvaser le contenu de la jarre dans des pots en verre à joint hermétique, en les plaçant au réfrigérateur ou au frais à 17°C maximum.

Les bocaux en verre avec joint en caoutchouc

Les pots en verre avec joint hermétique sont une alternative aux jarres en grès.
Les pots en verre avec joint hermétique sont une alternative aux jarres en grès.

Si vous n’avez pas de jarre en grès, des bocaux en verre avec fermeture hermétique crée de savoureuses préparations lacto-fermentées aussi.

Durant la fermentation, il doit régner une température de 18 à 25 °C, l’idéal étant 20°C. Ceci quel que soit le contenant. L’avantage du pot en grès est que son inertie thermique permet d’atteindre cette température idéale plus facilement surtout en été.

Comment utiliser les bocaux en verre pour la lactofermentation ?

L’utilisation du bocal en verre est à peu près identique à celle du pot en grès.

Vous remplissez le bocal de votre préparation en laissant la place pour un ou des galets permettant de maintenir la préparation immergée dans son jus ou futur jus, issu du dégorgement des légumes.

Ensuite, à l’image du joint hydraulique dans la jarre en grès, nous allons recréer un joint hermétique à l’air tout en laissant le gaz carbonique formé s’échapper. En effet, il est préférable de ne pas mettre le joint en caoutchouc durant la fermentation car si celui-ci permet une étanchéité à l’air, il ne permet pas l’évacuation du gaz.

Ainsi, vous pouvez placer sur le dessus du pot ouvert, un film plastique en cellophane, qui normalement touche les galets. Vous terminez par mettre un filet d’eau dans la petite cuvette sur le film et vous refermez le couvercle. Les préparations sont ainsi protégées de l’air et le gaz carbonique est évacué sans créer de suppression. Avec les pots en verre,  il est possible que vous observiez un peu de liquide couler durant la fermentation, c’est tout à fait normal ! Par mesure de précaution, vous pouvez placer une assiette sous le bocal pour éviter de répandre du liquide dans des endroits non souhaités.

Une fois la durée de fermentation conseillée arrivée à son terme, nous plaçons le joint en caoutchouc et les bocaux sont placés au frais autour de  17°C maximum.

Ainsi, les bocaux en verre sont une alternative aux pots en grès et créent de très bonne lactofermentation mais n’offrent pas tous les avantages de la jarre. La jarre est conçue pour être étanche à l’air grâce à son joint d’eau hermétique et laissant échapper le gaz formé. Le pot en grès permet de puiser dedans à notre guise tandis qu’avec les pots en verre, une fois ouvert, il doit être consommé dans la semaine qui suit.

En attendant le prochain article, je vous souhaite de vivre de merveilleuses expériences avec la conscience de créer du vivant autour de vous et en vous , à chaque instant !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé
Le potager en carrés idéal pour bien débuter

Formation express du jardineur

Venez decouvrir la nouvelle formation pour obtenir des légumes sains à profusion, sans y passer tous vos Week-ends

Gratuit

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?