Les 3 bonnes raisons d’installer un arrosage automatique au potager

Vous ne savez pas si l’installation d’un arrosage automatique au potager vaut le coup ? Vous hésitez à mettre en place ce système ? Que ce soit en prévision d’un départ en vacances, ou simplement pour gagner du temps, ce type d’arrosage permet à vos légumes de ne jamais manquer d’eau. Plus d’oublis, des légumes en meilleure santé, un sol enrichi… Voici les 3 bonnes raisons d’installer un arrosage automatique au potager.

1 – Améliorer ses récoltes avec un système d’arrosage

Comme vous le savez, l’eau est la base de toute vie. Les légumes ne dérogent pas à la règle puisqu’ils sont eux aussi constitués essentiellement d’eau. Il est donc primordial de bien arroser son potager pour favoriser la croissance de vos plantes. En effet, celles-ci arrêtent de se développer si elles sont en stress hydrique.

Raccordez votre potager surélevé à l’arrosage automatique avec le réseau de tuyau PE enterré

Pourtant, de nombreux jardiniers tirent beaucoup de fierté de ne pas arroser leur potager. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Évidemment, il est très important de ne pas gâcher l’eau, mais il y a un juste milieu à atteindre entre ne pas arroser du tout, et gaspiller de l’eau à outrance.

Eh oui, si vous faites un potager, ce n’est pas pour économiser de l’eau ! C’est surtout pour avoir des récoltes de qualité. Alors n’hésitez pas à apporter toute l’eau nécessaire à votre potager, il vous remerciera en vous donnant de meilleures récoltes. Bien sûr, un apport en eau n’est pas suffisant pour avoir de beaux légumes. Il ne faut pas non plus oublier de favoriser la vie du sol, une notion qui dépend elle aussi de l’apport en eau.

2 – Éliminer les corvées d’arrosage du jardin

Ah les allers-retours entre le robinet et votre potager avec un arrosoir plein… Ce n’est pas toujours le moment qu’on préfère quand on jardine ! Et même en installant un tuyau qu’on tire jusqu’au potager, l’arrosage devient très vite une corvée. Résultat ? On espace les arrosages, on remet au lendemain, on oublie…. Mais pendant ce temps, les cultures manquent d’eau. Vient la solution du programmateur d’arrosage automatique sur le robinet du potager. Ce système intermédiaire peut satisfaire de nombreux jardiniers, notamment en raison de son coût très abordable, mais il implique quelques contraintes :

Raccordez votre potager sur pieds à l’arrosage automatique avec le réseau de tuyau PE enterré
  • Il faut déplacer l’arroseur de jardin pour couvrir toute la surface du potager ;
  • L’arroseur ne convient pas à toutes les plantes (par exemple, les pieds de tomate n’aiment pas avoir leur feuillage mouillé) ;
  • Le tuyau d’arrosage traverse le potager et peut endommager les jeunes plants lorsqu’il est déplacé ;
  • La semi-automatisation d’arrosage ne permet pas de s’absenter durant les vacances, et il faudra quand même trouver une âme charitable pour venir arroser vos légumes.

3 – Entretenir la vie du sol grâce à l’arrosage automatique du potager

L’eau est indispensable au bon développement des légumes, mais est-elle vraiment indispensable à la vie du sol ? Oui, elle l’est, mais vous pouvez tout de même économiser de l’eau en améliorant la rétention du sol. Pour cela, le bois raméal fragmenté (BRF) est une bonne solution. Mais encore une fois, l’apport en eau est nécessaire ! Avec un sol toujours humide, les mécanismes qui participent à l’amélioration de la fertilité et à la rétention de l’eau vont s’accélérer, permettant à la vie d’exploser dans votre potager.

Sachez aussi qu’un bon paillage peut parfois suffire à maintenir cette humidité de surface. En revanche, si vous constatez que la sécheresse s’installe sous le paillage, c’est que le sol a besoin d’un arrosage pour entretenir cette vie qui cherche à se développer.

Alors, êtes-vous convaincu par l’installation d’un arrosage automatique dans votre potager ?

1 Commentaire
  1. Ernest Laplante 2 mois Il y a

    Certainement Loïc, je suis convaincu. Et pour se faire, j’ai mis un boyau suintant d’un 1/2 pouce, à 6 pouces de profondeur, et à 8 pouces d’espace, entre les rangées. Mais , il ne faut pas arroser des heures, 10 à 15 minutes, chaque jour, suffit. Il y a différents systèmes de minuteries programmables qu’on peut trouver sur le marché.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020 Mon potager en carrés | Tous droits réservés | Site conçu par www.pixelize.fr

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

En cours d’envoi
Votre menu personnalisé

Jardiner debout

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?