Fabriquer un hôtel à insectes

Après l’étape du laisser-faire, c’est-à-dire en laissant une large place au développement spontanée de la flore du potager, je remarque que la population d’insecte est bien plus riche.

L’étape suivante consiste à inciter les insectes à s’installer au plus près de mon potager. Il n’est plus à démonter l’utilité des insectes dans l’équilibre de notre potager. Pour favoriser l’installation de cette faune pollinisatrice, je me suis lancé dans la fabrication d’un hôtel à insectes.

Les matériaux et la réalisation

La réalisation de l’hôtel à insectes que j’ai dessiné est assez complexe. Mais vous n’êtes pas obligé de suivre mon modèle, si je vous ai laissé les plans c’est pour que vous puissiez vous en inspirer. Il existe des modèles plus simples à réaliser sur internet. Le look de l’hôtel ne changera pas grand-chose à sa capacité d’accueil. Si j’ai fait une structure aussi complexe c’est pour le plaisir de bricoler et pour l’aspect esthétique. Au niveau des matériaux, j’ai choisi du simple et économique. Du sapin traité pour l’extérieur et un peu de quincaillerie.

  • 6 piquets sapin 70×70 de 2m40
  • 5 planches agricoles 180×19 de 5 m
  • Des vis torx de 140
  • Des pointes torsadées
  • Un marteau
  • Une perceuse visseuse sans fil
  • Un combiné bois ! « Oui forcement c’est plus à la portée de tout le monde ! »

Un bon emplacement pour mon hôtel à insectes

L’exposition de l’hôtel à insectes est importante. Il faut l’orienter vers le sud et que la face nord soit bien protégée. Dans mon cas le mur de clôture fera très bien l’affaire, car il protègera l’hôtel, du vent et de la pluie qui chasse. La protection du toit est aussi à soigner si vous voulez qu’il dure longtemps. Vous pouvez utiliser quelques ardoises, mais aussi des feuilles de zinc. Pour éviter les remonté d’humidité par capillarité j’ai installé les quatre pieds de l’hôtel sur des briques que récupération. Bien sûr pour que votre hôtel soit rapidement visité, l’idéal est d’avoir une culture de fleurs mellifères juste à côté.

Les insectes auxiliaires à accueillir

  • Celle que tout le monde veut, c’est bien sur la coccinelle

    Seulement elle est capricieuse est c’est loin d’être garantie qu’elle s’installe dans votre hôtel ! Elle aime s’installer dans les tiges creuses, les tas de feuilles morte, les trous percés dans les bois. Bref la coccinelle va chercher des interstices pour hiverner à l’abri. Elle peut se regrouper aussi dans des tas de feuilles humides, mais dans ce cas elle un champignon peut décimer une grand partie de l’effectif.

  • Pensez aux abeilles sauvages

    On peut espérer voir s’installer plus facilement les osmies. Ces petites abeilles sauvages affectionnent les petits trous de 8 à 10 mm de diamètre. Alors quelques tiges creuses et une mèche de 8 pour percer des buches feront des abris de premier choix. Les osmies sont important pour la pollinisation, seulement elles ont disparue des zones agricoles et nos jardins constituent des zones protégées pour sa survie.

  • Entre la guêpe et la mouche

    Les syrphes, qui contrairement à ce que l’on pense habituellement sont plus proche des mouches que des guêpes. Leur présence au potager est aussi importante que celle des coccinelles. Les larves consomment des pucerons et les adultes contribuent à la pollinisation. Les tiges à moelles comme le sureau feront de très bon logis pour « cette petite mouquette »

  • Les terminators à limaces

    Les carabes, que j’attends avec impatience pour faire un peu le ménage chez les mollusques. Ce coléoptère que l’on confond souvent avec le scarabée peut vous aider à lutter contre les limaces mais aussi contre les larves de taupins. Ils aiment s’installer dans les vielles souches ou les tas de bois.

  • La terreur de notre enfance

    Les pinces oreilles ou pour les plus doué les forficules, aiment bien s’installer dans les petites abris couvert remplis de paille. Un petit pot de fleur retourné bourrer de paille fera l’affaire. Généralement, on les trouve assez facilement et je ne pense pas qu’il faille réserver une grande place pour cet insecte dans notre hôtel.

Une place au hasard, dans le bas de mon hôtel, j’ai installé une petite ruche, je ne sais pas encore si j’ai une chance d’y voir quelque chose s’installer, mais l’expérience me tente. C’est une simple boite en bois avec une large entrée et une planche d’envol. Je compte trouver une cadre chez un apiculteur pour inciter une colonie à s’installer.

Je prépare un guide pour vous permettre de fabriquer un hôtel à insectes, Il sera composé de toutes les étapes de la fabrication avec des photos et des vidéos commentés. Si vous souhaitez être informé enregistrez vous ci contre.

36 Commentaires
  1. Severine 4 années ago

    Bonjour Loïc,

    Cet article est plus qu”interessant…il est parfait : plan, vidéo à l’appui, article donnent envie de se lancer.
    Voir les insecte évoluer dans quelle chose qu’on a fabriqué pour eux ça doit vraiment faire plus que plaisir.

    Très bonne continuation.

    • Author
      loic 4 années ago

      c est vrai Severine :) je me demande meme si je vais pas leurs proposer un room service 😉

  2. Bonjour Loic

    Excellent article étoffé d’un plan et d’une vidéo
    qui nous fait voir la réalité du projet.

    En tant que bricoleur averti, je ne peux que féliciter cet article très instructif qui donne envie de réalisation.

    Félicitations aussi pour l’ensemble du blog
    qui est très instructif.

    Bonne continuation.

    Laurent

  3. Rémi 4 années ago

    Merci pour cet article et cette vidéo.
    Une petite question : que vont apporter les forficules aux jardins ?

  4. Marc 4 années ago

    Bonjour,

    Merci pour cet intéressant article. Je regrette juste de ne pas pouvoir télécharger les plans vu qu’ils sont réalisés avec un logiciel indisponible sous Linux et dont la “gratuité” est toute relative, puisque financé par la pub.

    Pour ce qui est de voir un essaim d’abeilles s’installer dans votre abri, il vous faudra une bonne dose de chance, d’autant que les dimensions ne sont pas idéales: la ruche est trop plate.

    Attention aux forficules, qui peuvent s’attaquer à certains fruits, aux haricots, aux tomates et apporter des maladies virales s’ils sont trop nombreux. Mais ils dévorent les pucerons et les chenilles.

    Bonne continuation.

  5. comment maigrir 4 années ago

    J’aimerai construire sur le même mode une ruche, mais il me semble qu’il faille des autorisations (une ruche en plein Paris…).

  6. Julien 4 années ago

    Très belle explication ! Merci :)

  7. Merci de tout cœur pour votre blog formidable et très pédagogique offert à tous !
    😉

  8. Ben Larcher 4 années ago

    Bonjour,

    avec l’association E-cosytems nous cherchons des plans d’autoconstruction dans le domaine de l’environnement pour le site : http://diy.e-cosystems.org

    Le but étant de traduire ces plans dans un maximum de langues avec l’autorisation des auteurs (Sous Licence Creative Commons ou autre).

    Nous serions heureux de pouvoir présenter ce plan d’hôtel à insecte et le traduire en Anglais pour commencer, puis d’autres langues selon les bénévoles disponibles.

    Si cette démarche vous intéresse, merci de nous contacter !

    Cordialement

    Benjamin LARCHER

  9. David 3 années ago

    Bonjour,
    Belle réalisation.
    Au niveau des coccinelles, il semblerai selon plusieurs modèles d’abris que les planches doivent être disposée verticalement et non horizontalement, comme pour imiter les écorces d’arbres.

    • Photo du profil de Author
      Loïc Vauclin 3 années ago

      Bonjour David

      Difficile de vous répondre, car pour le moment l’hotel est peu fréquenté, je l’ai mis en place bien trop tard dans la saison.

  10. Eloy Philip 3 années ago

    Bravo pour les réalisations……Si tout un chacun pouvait s’y mettre…. !

  11. Marie Benichou 3 années ago

    Bonjour!
    Nous sommes un groupe d’étudiantes de Dijon et nous travaillons dans le cadre de notre formation sur l’installation de maisons à insectes sur la commune.

    Nous devrons rédiger un mémoire à présenter à nos professeurs référents et nous souhaiterions y inclure vos explications dans la rubrique “Comment fabriquer une maison à insectes” où nous détaillerons tous les matériaux nécessaires et la marche à suivre.
    Nous autorisez-vous à inclure cet extrait de votre site dans notre mémoire? Nous citerons bien sûr nos sources, donnerons un lien vers votre site et votre nom si vous nous le communiquez.

    Merci beaucoup de votre réponse.

    Marie Benichou

  12. marie 3 années ago

    rho!!!!!!!!

    je viens juste d’en voir un (celui que tu présentes ) sur un rond point à Ligny en barrois
    De plus c est un bel objet!
    va falloir décider zhom pour la fabrication

    et c est une autre histoire!!

  13. Magali 3 années ago

    Bonjour, et maintenant (1an plus tard) 8) 8) avez-vous des insectes dans votre hôtel ?

    • Photo du profil de Author
      Loïc Vaucli 3 années ago

      Bonjour Magali

      Le resultat est mitigé : j’ai pas mal d’insectes qui courrent et rampent mais trés peu d’insectes qui volent.

      Explication :

      Je fais beaucoup de remumenage dans mon jardin et j’ai déplacé l’hotel a 2 reprises, surtout en debut d’année ou les insectes volant explorent le jardin. Du coup il y a seulement 2 abeilles solitaires. Par contre comme je l’avais prévu elles se sont installé dans le torchis.

      • Magali 3 années ago

        C’est quand même un bon début alors. Merci pour votre réponse et bonne continuation !

  14. Igor Strevitch 3 années ago

    B’jour à toutes et tous.
    Nouveau bricoleur jardinier … j’ai construit un hôtel à insectes, l’an dernier.
    Cependant, comme on le voit bien dans la vidéo, il y a un fond … que je n’ai pas installé sur le mien, ce qui fait qu’on y rentre autant coté Nord que Sud … Cela répondrait-il au fait que je n’ai toujours aucun locataires ?
    A vous lire.
    Cordialement.

  15. Caro 2 années ago

    Bonjour Loïc et merci pour ce fabuleux blog, c’est une mine d’or !!
    Je souhaiterais fabriquer cet hôtel à insectes avec mes enfants malheureusement le lien ne fonctionne pas (plus?), pas faute d’avoir telecharger le logiciel.
    Vous avez mon adresse email, pourriez-vous svp m’envoyer une copie ?
    Merci beaucoup.

  16. thierry 2 années ago

    Bonjour

    Merci de ce retour tres rapide . Malheureusement je n arrive tjrs pas a me connecter au site pour obtenir le plan de l hotel a insectes .Disposez vous d un fichier pdf ou autre pour me le communiquer en piece jointe svp .D avance je vous remercie .je trouve votre réalisation tres sympa et je suis impatient de mettre en oeuvre la fabrication .

    Cordialement

    Thierry 😕

  17. LOUIS 2 années ago

    on na été a gérardmer on na bien travaillé…

  18. Christelle 2 années ago

    Bonsoir Loïc,

    Et merci pour ton blog ! Et concernant cet hôtel, maintenant as-tu plus d’insectes ? As-tu “attrapé” des carabes ?
    Christelle

  19. lacharpagne 2 années ago

    ayant fait l’ achat d’ un hôtel à insecte ( bricoler n’ est pas mon fort !!!!!)puis- je le peindre pour lui assurer longue vie ( lasure ) ?

    • paskalou 1 année ago

      lacharpagne
      Avons 3 hôtels à insectes en bois brut,c’est notre beau frère qui nous les a fait et dans magasin genre truffaut chaque hôtel à inscectes vaut 50 euros pièces,faut pas exagérer c’est juste des planches,pailles,ect,un grillage pour façade,donc mieux vaut le construire soit même, des pallettes de bois superposées feront l’affaire.pas pour dire mais ceux des magasins,un coup de vent et boum par terre si pas accrochés à quelques choses, les miens, tiendront debout même avec du vent,en ville certes mais pas pret de tomber,pour celà ne pas fabriquer un hôtel trop léger.
      Nous avons eu nos hôtels il y a 1 mois, donc pas encore regardé si il y a des habitants,
      Et vous, votre hôtels a t-il des occupants.combien de temps après la pose,merci et prendre soin de nos petites bêbêtes c’est génial pour nos jardins et notre planète,pensons y avant que soit trop tard,
      Merci mademoiselle coccinelle qui vole près de l’hotel,elle cherche sa chambre……

  20. maraval 2 années ago

    c trop fun ce site j pique le code d une copine et j ai suprimer tout sur son ordi 😛

  21. ramchine 1 année ago

    Bonsoir,
    1/ Apparemment le fichier des plans n’est plus accessible sur SkyDrive ; pourrais-tu le réactualiser ou m’adresser le fichier par email ?
    2/ Les coccinelles et autres insectes étaient-ils au rendez-vous ? Très bel objet, esthétique mais quid de sa fréquentation et de son utilité ?
    Salutations potagères et cordiales

  22. marie 1 année ago

    bonjour, concernant l’hotel a insectes, y a t il des risques par rapport a la charpente de la maison? des capricornes par ex? merci

  23. jlduret 1 année ago

    :=(( de ne plus pouvoir télécharger le plan

  24. lilo 1 année ago

    je voudrais savoir l’historique des nichoirs pour insectes et l’utilité de ses nichoirs!!!!!!! 😈 😡 :( :roll: 😮 :mrgreen:
    merci beaucoup

  25. paskalou 1 année ago

    bonjour,avons la chance d’avons un beau frère très manuel,qui nous a fait divers hôtels à insectes,nichoirs,ect.
    Attendons avec impatience les habitants de nos hôtels.en avons fait kdo d’un à des amis qui sont ravis.
    Avec rien ou pas grand chose on peut fabriquer hôtel à insectes.
    Merci à mon beau frère et ses mains avec lesquelles il nous construit,nous façonne,ce qu’il veut.A il y en a qui ont la chance de ne pas avoir deux mains gauches ou droites.merci merci

  26. angelique 8 mois ago

    Bonjour,
    Pouvez vous me dire comment vous avez fixé les planches de cotés de l’hotel a insectes? Je ne vois aucune fixation apparentes, sont elles collées?

    • Photo du profil de Author
      le jardineur 8 mois ago

      Bonjour Angélique

      Dans ma première conception les planches sont emboitées dans un rainure faite dans le poteau. Mais c’est pas simple a réaliser. Dans la nouvelle conception je clous un tasseau contre le poteau et je fixe les planches sur le tasseau.

      Bon bricolage :-)

Laisser un commentaire

Posez-moi vos questions

J’essaie de répondre au maximum aux mails que vous m’envoyez, mais j’en reçois beaucoup chaque jour. Alors soyez patient !

Sending

©2015 Mon-potager-en-carre | Tous droits réservés | Site conçu par www.creative8.fr

Votre menu personnalisé
ou

Utilisez votre compte pour vous connecter

ou    

Forgot your details?

Télécharger gratuitement votre cadeau de bienvenue

Trouvez l’emplacement idéal
- Fabriquez des carrés solides et durables
- Installez votre potager
- Créez un sol riche et fertile
- Préparez des allées écologiques

Je hais les spams : je ne cèderai ni ne revenderai jamais votre email à quiconque ;)

Télécharger gratuitement votre cadeau de bienvenue

Trouvez l’emplacement idéal
- Fabriquez des carrés solides et durables
- Installez votre potager
- Créez un sol riche et fertile
- Préparez des allées écologiques

Je hais les spams : je ne cèderai ni ne revenderai jamais votre email à quiconque ;)